Les Samoa sans pitié

  • A
  • A
Les Samoa sans pitié
Partagez sur :

Les Samoa ont disposé facilement de la Namibie 49-12 (mi-temps 25-0) mercredi dans la poule D de la Coupe du monde. Pour leur entrée dans la compétition, les Samoans n'ont pas fait de détails en inscrivant six essais à des Namibiens, vite éprouvés après leurs efforts consentis samedi dernier face aux Fidji (25-19) mais qui ont trouvé les ressources nécessaires pour sauver l'honneur en fin de match.

Les Samoa ont disposé facilement de la Namibie 49-12 (mi-temps 25-0) mercredi dans la poule D de la Coupe du monde. Pour leur entrée dans la compétition, les Samoans n'ont pas fait de détails en inscrivant six essais à des Namibiens, vite éprouvés après leurs efforts consentis samedi dernier face aux Fidji (25-19) mais qui ont trouvé les ressources nécessaires pour sauver l'honneur en fin de match. 50 secondes. C'est le temps qu'il aura fallu au demi de mêlée Kahn Fotuali'i pour inscrire le premier essai du match et donner une indication de l'issue du match entre les Samoa, morts de faim pour leur entrée dans la compétition, et la Namibie, déjà éprouvée à l'inverse par sa sortie samedi dernier face aux Fidji (25-49). Au final, un match à sens unique en faveur des Samoans qui, arrivés avec dans leurs bagages une victoire historique obtenue face à l'Australie (32-23), ont inscrit pas moins de six essais avant de lâcher en fin de match et permettre aux Welwitschias de sauver l'honneur (49-12). Trois jours après les débuts pénibles de son frère Manu Tuilagi au centre de l'attaque de l'Angleterre contre l'Argentine (13-9), Alesana Tuilagi s'est lui régalé sur son aile, inscrivant trois essais face à des Namibiens dépassés défensivement (17e, 34e, 54e). Auteur d'un très vilain coup d'épaule sur un plaquage et logiquement envoyé dix minutes au frigo par Romain Poite, l'arbitre français de ce match, juste avant la pause, Paul Williams se rattrape au retour des vestiaires en y allant lui aussi de son essai, le cinquième pour les Samoa, après deux crochets d'école (54e). Assurés d'une mise en route réussie, les Samoans abandonneront deux essais aux Namibiens, oeuvres de Danie Van Wyk (64e) et de Theuns Kotze (79e), obtenant entre-temps un essai de pénalité après un bel effort en mêlée (70e). Outsiders de la poule D, George Pisi et ses coéquipiers confirment et se hissent à hauteur des Fidji en tête du groupe, devant l'Afrique du Sud. Prochain rendez-vous, le 18 face au Pays de Galles, un match qui devrait décider de l'équipe qui accompagnera les Springboks en quarts de finale.