Les regrets sont toulonnais

  • A
  • A
Les regrets sont toulonnais
@ La Provence
Partagez sur :

RUBGY - Le RCT s'incline en finale du Challenge européen face à Cardiff.

RUBGY - Le RCT s'incline en finale du Challenge européen face à Cardiff.Finalement, c'est presque comme si rien ne s'était passé. Comme si Toulon, malgré une saison de rêve durant neuf mois, aurait presque mieux fait de ne pas se faire mal à ce point en perdant tout en l'espace d'une semaine. Après sa défaite contestée et contestable en demi-finales du Top 14 face à Clermont (29-35 a.p.), le RCT est encore tombé en finale du Challenge européen, devant des Cardiff Blues simplement réalistes. Tout semblait pourtant réuni pour faire de ce dimanche après-midi une jolie fête de consolation pour les partenaires de Wilkinson, au Vélodrome sous un soleil de plomb, devant 50 000 spectateurs en rouge et noir. Mais l'Anglais, bien malgré lui, a plombé les espoirs des Varois en cédant sa place sur blessure, s'écroulant dans sa course en frappant une pénalité (47e). A ce moment-là, le RCT n'y voyait pas forcément un mauvais signe, menant de sept points après un essai transformé en fin de première période signé Sonny Bill Williams, qui éliminait Laulala, Filise et Molitika avec deux crochets extérieurs d'une facilité déconcertante avant d'aplatir en puissance (38e, 13-6). Wilkinson côté toulonnais (11e, 32e) et Ben Blair pour les Blues (6e, 22e) avaient auparavant rivalisé de réussites à la pénalité et un Toulon peu réaliste mais franchement dominateur pouvait rentrer confiant au vestiaire.Wilkinson est tombé...Et arrive alors cette fameuse 47e minute... Wilkinson, qui venait en première période de passer la barre des 300 points sous le maillot toulonnais toutes compétitions confondues, s'écroule et comme dans un château de cartes, Roberts permet aux siens d'égaliser en aplatissant sous les perches sur une transmission de Rees en sortie de ruck à un mètre de la ligne (13-13, 51e). Sous les applaudissement de Wilkinson sur le banc, May passé à l'ouverture passe une pénalité (16-13, 55e) mais Blair réplique, en position excentrée côté droit à 50 mètres des perches (16-16, 61e).Toulon semble encore dans le coup, mais va perdre sa lucidité défensive à un moment-charnière, peut-être blasé par la défense très compacte et haute des Gallois qui les empêche de pénétrer dans les vingt-deux mètres adverses. Halfpenny aplatit en bout de ligne à droite après une belle séquence collective (16-21, 65e) et Davies en remet une couche quatre minutes plus tard, scorant en puissance sous les perches et permettant ainsi à Blair de transformer (16-28, 70e). Quasiment sur leurs trois seules incursions dans les vingt-deux mètres, les Gallois ont concrétisé à chaque fois et se mettent ainsi à l'abri.Wilkinson n'est plus là pour faire parler son expérience et son pied, et malgré une ultime poussée dans les dernières minutes "made in RCT" concrétisée par un essai de Sourice, décalé côté droit par Umaga après une inspiration de Sonny Bill Williams, May ne transforme pas (21-28, 79e) et les Blues n'ont plus qu'à tenir deux minutes pour éviter un essai transformé qui emmènerait les deux équipes en prolongation. Et tenir, les Blues savent faire...