Les Orange mécaniques

  • A
  • A
Les Orange mécaniques
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Les Pays-Bas poursuivent leur sans-faute en battant le Japon (1-0).

CM 2010 - Les Pays-Bas poursuivent leur sans-faute en battant le Japon (1-0).Ils n'ont pas plus convaincu que face au Danemark (2-0), mais en remportant leur deuxième rencontre d'affilée face au Japon (1-0), les Pays-Bas s'offrent un luxe, inestimable pour un favori dans cette Coupe du monde sens dessus dessous : celui d'assurer quasiment sa qualification pour les huitièmes de finale, une hypothèse qui deviendra réalité si le Cameroun ne bat pas le Danemark ce soir.Après une première période bien terne marquée seulement par un coup franc au-dessus de Sneijder (9e) et un retourné de Kuyt repoussé par la défense japonaise (11e), aucune occasion ni même situation n'anime les 45 premières minutes, si ce n'est un vague enchaînement contrôle-volée de Matsui à l'entrée de la surface de Stekelenburg (38e). Au retour des vestiaires, les intentions sont nettement meilleures d'un côte comme de l'autre, entre deux équipes plus décidées à se lâcher pour le gain de la première place. Okazaki loupe le cocheSuite à un contrôle manqué de Van Persie en pleine course seul face à Kawashima (49e), Sneijder met tout le monde d'accord en ouvrant le score d'une frappe de vingt mètres sur une remise en retrait de Van Persie, avec l'aide du gardien japonais qui détourne dans ses propres filets (1-0, 53e). Les Nippons ne s'avouent pas vaincus, mais ne s'approchent pas suffisamment du but néerlandais malgré le monopole du ballon.Okubo manque de précision sur une frappe enroulée trop sur la gauche de Stekelenburg (65e) et à force de se découvrir, les Asiatiques libèrent des espaces. En fin de match, Afellay bute à deux reprises (86e, 88e) sur Kawashima, lancé à chaque fois sur la gauche de la surface mais mis en échec par la bonne sortie du portier japonais. Stekelenburg peut lui souffler très fort quelques secondes plus tard, lorsque Okazaki envoie sa demi-volée de près quelques centimètres au-dessus de sa lucarne droite (90e). Probablement la meilleure occasion de la rencontre pour les Japonais, qui devront donc batailler face au Danemark lors de la dernière journée pour prolonger leur séjour sud-africain. Les Orange ne devraient eux pas avoir ce problème.