Les Nuggets se régalent

  • A
  • A
Les Nuggets se régalent
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Denver s'est imposé sur son parquet face à Dallas (127-91).

NBA - Denver s'est imposé sur son parquet face à Dallas (127-91) Le match de la nuit : Denver-Dallas 127-91 A deux, c'est mieux. Grâce notamment à ses deux joueurs vedettes, Carmelo Anthony et Chauncey Billups, absents lors de la dernière sortie des Nuggets qui s'était soldée par une défaite aux Jazz malgré les 25 points de Lawson (106-116), Denver a donné mardi soir une belle leçon à Dallas en s'imposant de 35 points, 127-91. Anthony, qui avait dû ronger son frein durant les huit derniers matches pour cause d'une cheville gauche douloureuse, a inscrit 19 points (4 rebonds et 6 passes.) Chauncey Billups, lui, s'est montré plus discret que lors de son récital donné face aux Lakers quatre jours plus tôt, 39 points pour un succès 126-113, avec 16 points au compteur. Peu importe, l'essentiel n'était pas là pour des Nuggets qui ont marché à l'unisson avec cinq autres joueurs à 10 points et plus, à commencer par Nene (21 pts) et Johan Petro (13 pts). Le Français a tout simplement réalisé sa meilleure perf depuis qu'il porte le maillot de la franchise du Colorado (voir plus bas). De très bon augure pour le collectif des Nuggets avant d'affronter San Antonio et Cleveland. Du côté de Dallas, où Dirk Nowitzki, meilleur marqueur de son équipe, a été limité à 17 points, on peut se poser des questions avec ce cinquième revers en sept matches. Surtout, il s'agit de la plus grosse défaite enregistrée par les Mavericks depuis le début de la saison. Rick Carlisle regrettait l'absence d'Erik Dampier, touché à un genou et absent "Ne pas l'avoir ce soir (mardi), c'était un vrai manque surtout quand vous avez en face des garçons comme Nene et Andersen", expliquera le coach texan. Les Français Si quatre autres Tricolores étaient de sortie sur les parquets de la Ligue, la palme bleue de la nuit revient bien à Johan Petro. Le plus souvent oublié au bout du banc par George Karl, l'ancien Sonic s'est en effet rappelé au bon souvenir de tous en livrant son meilleur match depuis son arrivée chez les Nuggets. Profitant de l'absence de Kenyon Martin, sur le flanc en raison d'un genou récalcitrant, Petro a ainsi livré une copie conjuguée au presque parfait avec 13 points à 5 sur 5 aux tirs, 3 sur 3 sur la ligne, 5 rebonds et 1 contre en 22 minutes! Une entrée en matière fracassante qui lui valait même les félicitations de Chauncey Billups à l'issue de la rencontre Le Guadeloupéen pourrait d'ailleurs bien faire un envieux du côté de Miami. Le Heat y a en effet également été de sa punition, Dwyane Wade et consorts corrigeant les Rockets 99-66, mais c'est une fois encore du banc que Yakhouba Diawara a suivi la démonstration floridienne... Petro n'a toutefois pas été le seul Français à son aise ce mardi. Dans le camp d'en face, Rodrigue Beaubois n'a certes pas échappé au marasme texan, le jeune rookie devant ainsi se contenter de 2 points à 1 sur 3 aux tirs et 1 passe en 12 minutes de jeu. Les nouvelles sont en revanche meilleures du côté de l'Oregon. Recevant la visite du Thunder, les Blazers n'ont pourtant pu éviter une nouvelle défaite. Oklahoma City a en effet profité de l'absence de Brandon Roy pour confirmer sa belle tenue du moment avec une sixième victoire de rang, s'imposant 89-77 dans le sillage de Kevin Durant. Mais après avoir manqué les 45 premiers matches de la saison, Nicolas Batum a retrouvé sa place dans le cinq de départ à peine plus de deux semaines après son retour. Malgré ses 36 minutes de jeu, le Français n'a toutefois pas affolé les compteurs avec 12 points à 4 sur 10 aux tirs et 4 rebonds. Enfin, la meilleure performance offensive tricolore est à mettre au crédit de Boris Diaw. Alors que Charlotte profitait de la visite des Wizards pour renouer avec la victoire, le Français soignait sa ligne de stats en rendant 16 points à 7 sur 14 aux tirs, 4 rebonds et 2 passes en 40 minutes. De quoi pleinement participer au succès des siens, les hommes de Larry Brown venant à bout des troupes de la capitale fédérale 94-92.