Les notes: Nasri a fait le boulot

  • A
  • A
Les notes: Nasri a fait le boulot
Partagez sur :

Grâce à deux remplaçants, Rémy et Gourcuff, l'équipe de France a dominé la Roumanie (2-0) ce samedi en éliminatoires de l'Euro 2012. Mais c'est sans doute grâce au bon travail des titulaires que les Bleus ont fait la différence, à l'image de Nasri, inspiré, et Réveillère, très convaincant, pour leurs retours en Bleu. On a hâte de les revoir.

Grâce à deux remplaçants, Rémy et Gourcuff, l'équipe de France a dominé la Roumanie (2-0) ce samedi en éliminatoires de l'Euro 2012. Mais c'est sans doute grâce au bon travail des titulaires que les Bleus ont fait la différence, à l'image de Nasri, inspiré, et Réveillère, très convaincant, pour leurs retours en Bleu. On a hâte de les revoir. NASRI 7.0 Positionné en meneur de jeu et donc préféré à Gourcuff en début de rencontre, Samir Nasri a réalisé un match plein pour son retour en équipe de France. Vif et technique, le Gunner a parfaitement distribué le jeu puisqu'il était le joueur qui avait réussi le plus de passes et de dribbles dans le camp adverse lors des 45 premières minutes. L'ancien Marseillais aurait pu être récompensé par un but mais il a manqué son face-à-face avec le gardien (59e). Remplacé par GOURCUFF (74e) qui a inscrit le deuxième but français de la soirée. LLORIS 6.0 Pas très rassurant en début de match avec des relances hasardeuses au pied, Hugo Lloris a ensuite assuré quand il le fallait avec tout d'abord un bel arrêt au début de la seconde période (48e), puis une claquette précieuse sur un centre dangereux. Le Lyonnais a été sauvé par son poteau sur la plus grosse occasion roumaine. REVEILLERE 7.0 Retour très convaincant d'Anthony Réveillère en équipe de France. Appelé par Laurent Blanc pour suppléer Sagna, le latéral lyonnais a parfaitement saisi sa chance en se montrant très actif sur le côté droit. Sa bonne relation avec Valbuena, à laquelle il faut ajouter des montées et des centres intéressants, pourrait peut-être l'installer à ce poste à l'avenir. RAMI 5.5 Pour son quatrième match en tant que titulaire en défense centrale, Adil Rami s'est appuyé sur sa puissance physique pour dominer les duels. Parfois malheureux dans ses relances au sol, il a été bien meilleur dans le jeu long. MEXES 5.0 Une nouvelle fois associé à Rami, Philippe Mexès n'a pas eu le même rendement que son compère de la défense centrale. Malgré une belle tête sur un corner (51e), il a fait preuve de fébrilité en fin de match. Pas très rassurant. CLICHY 3.0 Match très compliqué pour Gaël Clichy. Soumis à une pression constante des latéraux roumains, le Gunner a aussi eu quelques problèmes de placement. Ses nombreux ballons perdus auraient pu coûter cher comme celui qui amena la plus grosse occasion roumaine de la soirée, un tir finalement sur le poteau. A. DIARRA 6.5 Son rôle de capitaine semble lui donner une nouvelle dimension en équipe de France. Placé devant la défense, le milieu bordelais a bien bloqué la progression du jeu roumain en coupant les trajectoires, avant de proposer des relances propres, souvent vers M'Vila et Nasri. Blanc a peut-être trouvé en lui son capitaine. M'VILA 5.5 Premier relai de Diarra, Yann M'Vila a parfois eu du mal à franchir le premier rideau. Mais à force de persévérance, le Rennais a trouvé des solutions vers les joueurs offensifs. Ses quelques bonnes interceptions ont sabré les jambes roumaines. Il a aussi tiré au but, sans succès. MALOUDA 5.5 Rendement plus faible que d'habitude pour Florent Malouda. A l'origine de la première occasion française du match en tirant dans le petit filet (19e), le joueur de Chelsea a manqué de percussion lors de la première période. Ses choix ont été plus judicieux ensuite, grâce à une bonne entente avec Benzema. VALBUENA 6.0 Volonté et vivacité, Mathieu Valbuena a utilisé ses principales qualités. Auteur de la première frappe cadrée du match et d'un tir dévié par le gardien sur la barre (58e), le Marseillais s'est donné sans compter. Remplacé par REMY (69e) qui a offert la victoire en marquant le premier but du match d'un beau tir croisé. BENZEMA 6.0 Karim Benzema s'est aussi bien dépensé. Après un début de match hésitant, fait de pertes de balle et de tentatives perdues d'avance, le Madrilène s'est montré dangereux, notamment avec un tir enroulé qui frôle le poteau (41e). L'ancien Lyonnais a multiplié les bons appels dans le dos de la défense, avant de payer ses efforts. Fatigué en fin de rencontre, il a été remplacé par PAYET (86e), passeur décisif pour sa première apparition sous le maillot tricolore.