Les notes de la rédaction

  • A
  • A
Les notes de la rédaction
Mercredi soir à Wembley, la France s'est imposée (2-1) contre l'Angleterre.@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Après la victoire des Bleus (2-1) en Angleterre, la rédaction d’Europe 1 donne son avis.

Jean-Charles Banoun, du service des sports d’Europe 1

Note du match : 16/20

Ce match restera sans doute une référence dans la prise de fonction de Laurent Blanc. On a vu une équipe de France dominatrice comme rarement ces dernières années. Qui plus est a Wembley face aux Anglais. Et même si la fin de match a été délicate après les nombreux changements, les Bleus sont bien en train de renaître... Mention spéciale aux joueurs offensifs : Karim Benzema, Samir Nasri et Florent Malouda.

Aurélie Frex, de la rédaction d’Europe1.fr

Note du match : 11/20

Le gros point positif de ce match pour les Bleus, c'est l’organisation du jeu et le sens du collectif. Face à des Anglais apathiques, la paire Gourcuff-Nasri a bien fonctionné. Karim Benzema, qui reprend confiance en club et s'impose en bleu, ainsi que Mathieu Valbuena, ont su profiter des espaces - ou des boulevards - laissés par l’adversaire. Un match déséquilibré, de l’envie du côté des Bleus, mais attention à garder la maîtrise du jeu jusqu’au bout…

Jérôme Lacroix, du service des sports d’Europe 1

Note du match : 14/20

Pour son retour en équipe de France, Eric Abidal a réalisé une très bonne performance à Wembley. Présent dans son couloir gauche, il a apporté le surnombre lors des attaques françaises, tout en restant attentif aux tâches défensives. Très critiqué après la Coupe du monde en Afrique du Sud, il a su gagner à nouveau la confiance de Laurent Blanc, grâce à sa régularité sous le maillot du FC Barcelone. S’il ne semble plus y avoir d’hésitation sur la charnière centrale tricolore (Mexès-Rami), il faudra assurément compter avec Eric Abidal pour le poste de latéral gauche.

Gabriel Vedrenne, de la rédaction d’Europe1.fr

Note du match : 13/20

Nasri technique mais pas toujours en réussite, Valbuena heureux, Carroll et Walcott inexistants… C’est une équipe de France affamée de réussite et de réhabilitation qui s’est invitée à la table de roast-beef bien trop tendres. Malgré un menu appétissant, difficile d’avoir des certitudes à l’issue de cette rencontre. D’autant que les Bleus ont fini très brouillons, mais l’intention y était.

Maud Descamps, de la rédaction d’Europe1.fr

Note du match : 12/20

La France a gagné contre l’ennemi juré. C’est déjà une énorme satisfaction en soi. Et comble d’humiliation pour les Anglais, on a même entendu la Marseillaise dans les travées de Wembley. Sinon, les Français ont fait un match plutôt sérieux. Laurent Blanc est peut-être plus autoritaire que son prédécesseur… Dernière touche féminine : Yoann Gourcuff, même trempé comme une souche, est toujours aussi beau.

Victor Dhollande-Monnier, de la rédaction d’Europe1.fr

Note du match : 13/20

Enfin un match avec du rythme. Quelques phases de jeu intéressantes nous ont fait sursauter de notre canapé et avaler de travers nos sushis. Karim Benzema devrait jouer toute l’année en équipe de France plutôt qu’au Real Madrid. Mercredi soir, il a fait de la vraie "Benz" : fixer, passer, récupérer et tirer sans se poser de question. Pauvres Anglais : amorphes pendant 75 minutes, ils ont été maladroits le dernier quart d’heure. Un dernier coup de chapeau pour la jambe de 3,50 mètres de Peter Crouch.