Les Mavs n'en profitent pas

  • A
  • A
Les Mavs n'en profitent pas
Partagez sur :

Au lendemain de la deuxième défaite en deux jours du rival San Antonio, l'occasion était belle pour Dallas de se rapprocher en tête du classement de la Conférence Ouest. Las, toujours privés de Dirk Nowitzki, les Mavs n'ont pu en profiter, le Thunder venant s'imposer dans le Texas 95-99 avec 28 points de Kevin Durant.

Au lendemain de la deuxième défaite en deux jours du rival San Antonio, l'occasion était belle pour Dallas de se rapprocher en tête du classement de la Conférence Ouest. Las, toujours privés de Dirk Nowitzki, les Mavs n'ont pu en profiter, le Thunder venant s'imposer dans le Texas 95-99 avec 28 points de Kevin Durant. Le match de la nuit Cette fois, le Thunder n'a pas gâché. Alors qu'il y a dix jours, Oklahoma avait été incapable de profiter de la blessure d'un Dirk Nowitzki obligé de quitter ses partenaires dès le deuxième quart, Kevin Durant et consorts n'ont en effet pas laissé passer leur chance ce jeudi. Malgré l'absence de la star allemande, mais également celle de Caron Butler, sur le flanc, lui, pour le reste de la saison, le Thunder a d'ailleurs dû s'employer pour mettre les Mavs à la raison. Portés par un début de match réussi, Shawn Marion, Tyson Chandler et Jason Terry ont bien failli faire oublier les absents. Mais si leurs efforts avaient suffi contre les Blazers ou les Cavaliers, il en aurait fallu plus pour faire la passe de trois face à un rival aux honneurs de la Conférence Ouest. Car Shawn Marion a eu beau signer son meilleur match de la saison avec 25 points à 12 sur 17 aux tirs et Tyson Chandler confirmer sa nouvelle dimension avec 14 points et 18 rebonds, les Texans sont restés trop courts. Et si Jason Terry a fait le métier avec ses 19 points, nul doute que Jason Kidd pouvait s'en vouloir à l'issue de la rencontre, l'ancien Net terminant en effet fanny aux tirs avec un 0 sur 7 en 40 minutes. Pour Rick Carlisle néanmoins, le problème avait été défensif. "On a déjoué en défense après la pause, analysa ainsi l'entraîneur texan à l'issue de la rencontre, on n'a pas tenu le rebond et on leur a laissé trop de deuxièmes chances qui ont fait la différence." Alors que les Mavs avaient compté jusqu'à 10 longueurs d'avance dans le deuxième quart, notamment grâce aux 21 points à 10 sur 12 de Marion à la pause, c'est en effet au retour des vestiaires que le Thunder a dessiné sa victoire. Forts d'un 12-4 leur permettant de virer en tête, les hommes de Scott Brooks ont dès lors pu s'appuyer sur l'inévitable Kevin Durant pour entretenir l'écart. Le meilleur marqueur de la Ligue a ainsi fait honneur à son rang avec ses 28 points à 11 sur 22 aux tirs, ses compères Jeff Green et Russell Westbrook suivant avec 16 points-9 rebonds et 15 points-9 passes. Il n'en fallait pas plus face à des Mavs limités à 40 points après la pause. "On a été bons en défense, mais tout le monde sait qu'ils doivent composer avec beaucoup d'absence. Alors il faut relativiser cette victoire, car ce n'est pas la même équipe qu'il y a quelques semaines." reconnaissait d'ailleurs Brooks après la victoire. Mais Dallas pourrait retrouver son visage habituel puisque Nowitzki, qui avait d'ailleurs participé à la séance de tirs du matin, devrait faire son retour dès le prochain match et le choc, samedi, face au Magic. Les Français Jeudi oblige, seulement deux matches étaient au programme de la nuit. Et en attendant le retour à la compétition de Rodrigue Beaubois, encore repoussé de quelques semaines, seule la doublette bleue de Dallas était sur le pont dans le camp tricolore. Soirée à oublier d'ailleurs pour les deux représentants français puisqu'en plus de la défaite concédée face au Thunder, Alexis Ajinça a eu droit à un nouveau DNP sur choix de l'entraîneur tandis que son compère Ian Mahnimi n'a fait que passer avec 1'18'' de jeu pour 2 rebonds et 2 tirs manqués. L'ancien Spur pourra toujours se consoler en constatant qu'en sa présence, les Mavs ont mis un +7 à leurs visiteurs... La statistique Malgré les récents déboires des Lakers, Kobe Bryant mène toujours la danse dans les votes pour le prochain All-Star Game. La star californienne en est pour l'instant à 1 391 597 voix, devançant Dwight Howard 1 205 159 votes à l'Est. Dans la Conférence Ouest, Bryant, qui jouerait ce nouvel All Star-Game à domicile, serait pour l'heure accompagné de Chris Paul (724 605), Kevin Durant (945 944), Carmelo Anthony (742 284) et son coéquipier Andrew Bynum (493 237), Yao Ming qui le devance au poste 5 avec 754 583 voix étant toujours sur le flanc. A l'Est, derrière Howard, LeBron James (1 194 091), Kevin Garnett (850 687), Dwyane Wade (1 167 649) et Rajon Rondo (929 781) sont pour l'heure les mieux placés. Mais Derrick Rose et Amare Stoudemire sont tout près derrière Garnett et Rondo... Les deux cinq majeurs seront dévoilés le 27 janvier.