Les Lakers sans pitié

  • A
  • A
Les Lakers sans pitié
Partagez sur :

Kobe Bryant et les siens ont effectué une belle démonstration face à des Spurs dépassés (99-83). Un succès qui n'a souffert aucune contestation tant la domination des Californiens a sauté aux yeux. Avec Bryant (27 points), Gasol (21 points) ou encore Bynum (17 rebonds) à ce niveau, les « Anges » peuvent effectivement faire très mal. A noter par ailleurs, le succès du Chicago de Noah devant Miami (87-86).

Kobe Bryant et les siens ont effectué une belle démonstration face à des Spurs dépassés (99-83). Un succès qui n'a souffert aucune contestation tant la domination des Californiens a sauté aux yeux. Avec Bryant (27 points), Gasol (21 points) ou encore Bynum (17 rebonds) à ce niveau, les « Anges » peuvent effectivement faire très mal. A noter par ailleurs, le succès du Chicago de Noah devant Miami (87-86). Le match: Spurs-Lakers: 83-99 Un gros coup d'accélérateur initial aura finalement été suffisant aux Lakers pour dompter les Spurs d'un Tim Duncan de moins en moins dominateur. Kobe Bryant a une nouvelle fois été très entreprenant lors de ce succès avec 26 points, 7 rebonds, 5 passes et une vraie sensation d'aisance malgré un 12/25 aux tirs. Il faut dire qu'il a fait mal à la défense adverse avec quelques rebonds spectaculaires et une présence toujours aussi importante. Et quand ce n'était pas lui, Pau Gasol a pris le relais, inscrivant au passage un tir primé (ce qui ne lui arrive pas si souvent) pour une prestation d'ensemble à la hauteur. Derrière ce duo, on notera la grosse présence sous les paniers de Bynum qui a capté 17 rebonds à lui tout seul en seulement 26 minutes sur les parquets. Et pour finir le travail Ron Artest a joué des muscles avec notamment un contre énorme sur George Hill. Un jour sans pour des Spurs dont les meilleurs marqueurs sont sortis du banc Neal (15 points) et Hill (14 points). Dans le 5 majeur, Duncan a terminé avec un méchant 1/7 aux tirs pour 2 points et 7 rebonds, Parker a limité les dégâts avec 14 points et seulement 3 passes tandis que Blair a essayé d'exister (12 rebonds, 6 points). Une soirée à mettre dans la case des matches à oublier. Cela n'empêche pas les Texans de conserver largement le meilleur bilan de la Ligue cette saison. Il y a des soirs où ça fait du bien de se le rappeler. Les Français Outre Tony Parker battu avec les Spurs par les Lakers (92-79) et qui a inscrit 14 points (6/14) pour 3 passes en 24 minutes, quatre autres Français ont connu la défaite. Ainsi, Mike Pietrus a pourtant inscrit 20 points (8/13) en 20 minutes. Une solide performance qui n'a pas suffi puisque Phoenix s'est incliné face à Oklahoma City 122-118. Dans le même ordre d'idée, Rodrigue Beaubois s'est montré à son avantage. Placé dans le 5 majeur des Mavs, il a inscrit 15 points en 14 minutes. De son côté, Mahinmi s'est distingué avec 6 fautes en 9 minutes lors de la défaite des Mavs devant les Grizzlies 104-103. Par ailleurs, Kevin Seraphin (1 point, 3 rebonds en 7'57) a également perdu avec Washington contre Detroit (113-102). Enfin, Joakim Noah est le seul à repartir vainqueur. Et quelle victoire puisque les Bulls ont disposé de Miami (87-86). Le pivot tricolore a passé 35 minutes sur le parquet pour 11 points (3/6), 8 rebonds, 1 passe et 2 contres La Stat : 0 Un bon 0 à mettre au crédit d'Eric Dampier qui s'est incliné avec Miami face à Chicago (87-86). Si James (26), Bosh (23) et Wade (20) ont été efficaces, ce n'est pas vraiment le cas de Dampier qui n'a pas inscrit le moindre point ni pris moindre tir en 22 minutes ! Une ligne de statistiques étonnamment vide. Il convient tout de même d'ajouter 4 rebonds à son actif et sans doute un vrai travail défensif.