Les Lakers répondent présent

  • A
  • A
Les Lakers répondent présent
Partagez sur :

Les Lakers ont bien débuté leur finale de la conférence ouest en s'imposant dans la nuit de mardi à mercredi face aux Nuggets (105-103), grâce notamment à la très bonne performance de Kobe Bryant (40 pts). Du côté de Denver, Carmelo Anthony (39 pts) a tiré son épingle du jeu.

Les Lakers ont bien débuté leur finale de la conférence ouest en s'imposant dans la nuit de mardi à mercredi face aux Nuggets (105-103), grâce notamment à la très bonne performance de Kobe Bryant (40 pts). Du côté de Denver, Carmelo Anthony (39 pts) a tiré son épingle du jeu. Los Angeles Lakers-Denver Nuggets: 105-103Selon l'adage, ce sont dans les grands moments que l'on reconnait les grands joueurs. Et sur la dernière marche avant le rendez-vous des Finales NBA, Kobe Bryant a propulsé son équipe sur de bons rails. La nuit dernière, son équipe des Lakers de Los Angeles a dominé les Nuggets de Denver (105-103), à l'occasion du match 1 de la finale de la Conférence ouest. Une victoire à mettre en grande partie au crédit de la star californienne, auteur de 40 points, alors qu'aucun de ses coéquipiers n'a dépassé les 13 points. De là à en conclure une Bryant dépendance, il n'y a qu'un pas allègrement franchi.L'adresse de Bryant a été un élément précieux pour les Lakers, surtout dans le «money time». Au cours des trente dernières secondes de la rencontre, l'arrière a inscrit six lancers francs qui ont scellé le sort du match. «Une fois que j'ai senti que nous avions le potentiel pour l'emporter, j'ai alors pris les choses en main. Cela fait partie de mes responsabilités envers l'équipe», a tout simplement expliqué le natif de Philadelphie. Le duel qu'il a livré avec Carmelo Antony a tenu toutes ses promesses puisque l'ailier des Nuggets a rendu une feuille de statistiques quasiment identique (39 points et 6 rebonds). Mais c'est bien Bryant qui a eu le dernier mot.Pour la première fois en finale de Conférence depuis 1985, Denver a bousculé les derniers finalistes NBA, prouvant par là que leur place à ce stade de la compétition n'était pas usurpée. Outre Anthony, Chauncey Billups (18 points et 8 passes), décisif contre les Mavericks de Dallas en demi-finales, a lui aussi montré de belles choses, tout comme Kenyon Martin (15 points et 8 rebonds) à la lutte dans la raquette avec Pau Gasol (13 points et 14 rebonds). Le match 2 programmé dans la nuit de jeudi à vendredi, toujours au Staples Center de Los Angeles, sera l'occasion pour les trois gâchettes du Colorado de prendre leur revanche.