Les Lakers rebondissent

  • A
  • A
Les Lakers rebondissent
Partagez sur :

Battus lors de leurs trois dernières sorties en NBA, les Lakers ont réagi jeudi soir sur le parquet des Hornets (103-88). Lamar Odom (24 points) a été le meilleur marqueur de la franchise californienne, qui menait de 18 points à la pause. A l'Est, Dwyane Wade continue de marcher sur l'eau avec le Heat, lui qui a inscrit 45 points lors de la victoire face aux Rockets (125-119), alors que Kevin Garnett s'est blessé avec les Celtics lors du revers subi à Detroit (92-104).

Battus lors de leurs trois dernières sorties en NBA, les Lakers ont réagi jeudi soir sur le parquet des Hornets (103-88). Lamar Odom (24 points) a été le meilleur marqueur de la franchise californienne, qui menait de 18 points à la pause. A l'Est, Dwyane Wade continue de marcher sur l'eau avec le Heat, lui qui a inscrit 45 points lors de la victoire face aux Rockets (125-119), alors que Kevin Garnett s'est blessé avec les Celtics lors du revers subi à Detroit (92-104). Le match de la nuit La mauvaise série de trois défaites consécutives subies face aux Bucks (79-98), au Heat (80-96) et aux Spurs (82-97) n'est désormais qu'un mauvais souvenir pour le champion en titre, qui a réagi avec la manière mercredi soir sur le parquet de la Nouvelle-Orléans. Au pied du mur, les Lakers ont en effet prouvé qu'ils avaient du tempérament en s'imposant largement face aux Hornets (103-88). Ce succès ne fut pas long à se dessiner pour les Californiens qui menaient déjà de dix-huit points à la pause. Il ne restait plus qu'à expédier les affaires courantes ce que s'est attelé à faire l'intérieur Lamar Odom, auteur de 24 points et 5 rebonds, bien épaulé par Kobe Bryant, qui a retrouvé une partie de son adresse avec 20 points et un 8/14 aux tirs, et par le pivot Andrew Bynum (18 points, 6 rebonds). Avec 20 points et sept passes décisives, Chris Paul a été le seul à vraiment se distinguer du côté des Hornets. Finalistes malheureux la saison dernière face aux Lakers, les Celtics ont connu une soirée bien plus difficile. Outre la défaite face à Detroit (104-92), la franchise de Boston a perdu Kevin Garnett, qui s'est blessé à la jambe droite sur un dunk dès le premier quart-temps. Son entraîneur espère que Garnett n'est pas victime d'une rechute de la blessure qui l'avait privée des play-offs 2008-2009: "Je sais que c'est le muscle, pas le genou, ce qui est bien. Je ne sais pas à quel point c'est sérieux", a ainsi confié Doc Rivers sur le site des Celtics. Les Français Côté tricolore, ils étaient deux en piste ce mercredi. Mickaël Pietrus a de nouveau su tirer son épingle du jeu avec sa nouvelle équipe, les Suns, en inscrivant 15 points en 26 minutes. Mais cela n'a pas suffi pour Phoenix, qui a subi la loi de Philadelphie sur son parquet (110-123). Boris Diaw a été plus discret avec les Bobcats face aux Cavaliers, avec 7 points, 5 rebonds et 4 passes en 39 minutes, ce qui n'a pas empêché Charlotte de s'imposer face à Cleveland (101-92). De son côté, Kevin Séraphin n'a pas participé à la victoire des Wizards face aux Pacers (104-90). Les statistiques 10, comme le nombre de victoires à l'extérieur consécutives enregistrées par le Heat, un nouveau record en NBA sur un seul mois. Mercredi, Miami s'est imposé à Houston (125-119), grâce à un Dwyane Wade de nouveau étincelant. Auteur de 40 points et 9 rebonds la veille face aux Knicks (106-88), D-Wade a poursuivi sur sa lancée en inscrivant 45 points et en prenant 7 rebonds face aux Rockets. De leur côté, Lebron James (20 points, 9 passes, 6 rebonds) et Chris Bosh (21 points, 4 rebonds) ont fait le boulot. 1,5 secondes, comme le temps qui restait à Tyreke Evans pour donner la victoire à Sacramento face à Memphis. Alors qu'OJ Mayo pensait avoir assuré le succès des Grizzlies en inscrivant un superbe tir en tête de raquette à moins de deux secondes de la fin du temps réglementaire (97-98), le rookie de la saison dernière a fait bondir le public californien en inscrivant au buzzer un trois points incroyable d'au-delà de la ligne médiane, qui offre la victoire aux siens (100-98). De quoi donner un peu de baume au coeur à sa formation, lanterne rouge de la Conférence Ouest.