Les JO de Vancouver en chiffres

  • A
  • A
Les JO de Vancouver en chiffres
@ Reuters
Partagez sur :

JO 2010 - Présentation en chiffres de cet événement planétaire qui débute vendredi.

JO 2010 – Présentation en chiffres de cet événement planétaire qui débute vendredi. Vancouver accueille à partir de vendredi les XXIe Jeux Olympiques d'hiver. C'est la deuxième fois que le Canada organise un tel événement après Calgary en 1988. Le pays à la feuille d'érable a également déjà accueilli les JO d'été, c'était en 1976 à Montréal. 2 700 athlètes environ participeront aux épreuves réparties sur quatre sites différents en Colombie-Britannique, ce qui représente un nouveau record. Lors des précédents Jeux disputés à Turin en 2006, ils étaient 2 500. Les Etats-Unis forment la délégation la plus importante avec 216 athlètes, soit dix de plus que le Canada, pays organisateur. La France sera quant à elle représentée par 108 athlètes. De nombreux pays n'auront qu'un seul représentant. C'est notamment le cas de l'Ethiopie avec le fondeur Robel Teklemariam. 18 000 euros la place pour la finale de hockey Lors des seize jours de compétitions (du 13 au 28 février), 86 médailles d'or seront décernées. Le record du nombre de médailles obtenues par une délégation en une seule édition est détenu par l'Allemagne (36 au total) depuis les Jeux de Salt Lake City en 2002. Sur le plan individuel, le biathlète norvégien Ole-Gunnar Bjoerndalen, déjà détenteur de neuf médailles, dont cinq d'or, peut espérer devenir l'athlète le plus médaillé de l'histoire des JO d'hiver. Il devra pour cela remporter quatre breloques et effacer ainsi des tablettes le record de son compatriote, le fondeur Björn Daehlie (12 médailles dont huit d'or). La délégation française espère de son côté remporter dix médailles, soit une de plus qu'à Turin, mais une de moins qu'à Salt Lake City, son meilleur total. Cette 21e édition des JO d'hiver est aussi une affaire de gros sous. Le budget global de ces Jeux atteint ainsi 1,7 milliard de dollars canadiens, soit 1,15 milliard d'euros. La part consacrée à la sécurité sera de 900 millions de dollars canadiens (612 millions d'euros) et il faudra débourser 25 000 dollars, soit 18 000 euros, pour s'offrir les meilleures places de la finale du tournoi masculin de hockey sur glace.