Les grandes manoeuvres

  • A
  • A
Les grandes manoeuvres
Partagez sur :

Bataille en vue à coups de millions d'euros. Des quatre clubs anglais qualifiés pour la prochaine Ligue des champions, il n'y a que Manchester United qui ait réellement avancé dans son recrutement. Mais les Red Devils, tout comme Chelsea, Man City et Arsenal, veulent encore se montrer actifs sur le marché des transferts. Sneijder, Tevez, Agüero, Modric, Nasri, Fabregas... Qui va bouger ?

Bataille en vue à coups de millions d'euros. Des quatre clubs anglais qualifiés pour la prochaine Ligue des champions, il n'y a que Manchester United qui ait réellement avancé dans son recrutement. Mais les Red Devils, tout comme, Chelsea, Man City et Arsenal, veulent encore se montrer actif sur le marché des transferts. Sneijder, Tevez, Agüero, Modric, Nasri, Fabregas... Qui va bouger ? Manchester United C'est pour le moment le champion en titre qui s'est montré le plus actif sur le marché des transferts. Les Red Devils ont déjà sorti le chéquier pour s'offrir trois joueurs : l'ailier d'Aston Villa Ashley Young (18,5 millions d'euros), le jeune défenseur de Blackburn Phil Jones (19 millions), et le gardien de l'Atletico David de Gea (21 millions), successeur désigné d'Edwin van der Sar. Mais Sir Alex Ferguson n'a pas encore terminé son recrutement. Le manager écossais souhaite un milieu axial pour pallier la retraite de Paul Scholes. "Remplacer Paul ne sera pas facile. C'est l'un des quatre meilleurs milieux de terrain du monde, avec Xavi et Iniesta", a confié Ferguson. Le boss mancunien a précisé que le successeur du rouquin de Salford ne serait pas Samir Nasri, malgré l'offre de 22,5 millions d'euros transmise à Arsenal. Selon le Telegraph, United serait sur le point de proposer 40 millions d'euros pour l'Intériste Wesley Sneijder, pour ce qui deviendrait le transfert le plus cher de l'histoire du club. Chelsea Pour le moment, si l'on excepte Lucas Piazon, un jeune milieu brésilien de 17 ans dont la venue est acquise depuis mars, l'unique recrue des Blues se nomme... André Villas-Boas, arraché à Porto contre 15 millions d'euros, un record pour un entraîneur. Question joueurs, c'est pour le moment bien plus calme en ce qui concerne les signatures mais les dirigeants londoniens s'activent en coulisses. Leur priorité se nomme Luka Modric, qui souhaite quitter Tottenham pour Chelsea mais dont le club n'est pas vendeur. Ce mardi, les Blues ont transmis une nouvelle offre réévaluée de 5 millions d'euros, qui atteint le total de 29 millions d'euros. En cas d'échec, plus que vers Kakà, Neymar ou Pastore, Chelsea pourrait se tourner vers Porto, d'où Villas-Boas aimerait ramener ses anciens buteur, Falcao, et meneur de jeu, Joao Moutinho. Mais la première recrue de l'été pourrait venir d'Angleterre, et de West Ham. Selon le Daily Mirror, Scott Parker, ancien de la maison et élu meilleur joueur de Premier League par les journalistes l'an passé, devrait prochainement traverser Londres pour remplacer Michael Essien, de nouveau touché au genou et absent au moins jusqu'en décembre. Manchester City Partira, partira pas. Depuis près d'un an, les dirigeants de Manchester City doivent composer avec les envies de départ de Carlos Tevez, qui, pour des raisons familiales, souhaite quitter l'Angleterre. Mais cette fois, il semblerait que le transfert de l'Argentin soit en bonne voie pour se concrétiser dans les prochaines heures. La piste de très loin la plus chaude mène vers le club brésilien de Cortinhians, dont Tevez a porté les couleurs entre 2005 et 2006. L'agent du joueur, Kia Joorabchian, a confirmé que les Corinthians avaient bien offert 40 millions d'euros pour l'Apache, et qu'un accord était "proche". L'affaire devrait se conclure avant le 20 juillet, date de la fin du mercato brésilien. Confrontés au départ de leur meilleur joueur, les décideurs mancuniens risquent de devoir lui trouver un remplaçant, qui pourrait être le Madrilène Sergio Agüero, dont le transfert à la Juve traîne en longueur. Par ailleurs, les Skyblues ont également dans le viseur Samir Nasri, pour qui une offre avait été transmise début juillet. Les déclarations de Ferguson sur le joueur d'Arsenal ("Il a accepté de signer ailleurs") laissent croire que l'ancien marseillais pourrait être la troisième recrue citizen, après Gaël Clichy (Arsenal) et Stefan Savic (Partizan Belgrade). Arsenal L'arrivée de Gervinho, lundi, pour 13,5 millions d'euros, a dû rassurer les supporters d'Arsenal. Depuis l'ouverture du mercato, ceux-ci entendaient bien plus de rumeurs annonçant des départs que des arrivées du côté des Gunners. Or, pour le moment, seul Clichy est parti à Manchester City. Fabregas est convoité par le Real et le Barça, tout comme Nasri par les deux clubs de Manchester (voir par ailleurs), mais ils sont toujours là. Et Wenger n'imagine pas le contraire. "Je m'attends à ce que Cesc soit encore avec nous la saison prochaine. Idem pour Nasri. Les grands clubs ne vendent pas leurs stars", a déclaré lundi l'Alsacien. Mais le 31 aout est encore bien loin, et Wenger se retrouve face à un choix cornélien, notamment en ce qui concerne l'ancien Marseillais, en fin de contrat dans un an. D'autant qu'Arsenal doit aussi gérer le cas Van Persie. Le Néerlandais souhaite un club ambitieux, et l'a encore rappelé dans la presse anglaise ce mardi matin en réagissant à l'arrivée de Gervinho. "C'est bien mais il nous faut encore d'autres signatures importantes", a déclaré RVP. Nul doute que les éventuels départs de Fabregas et Narsi l'inciteraient lui aussi à aller voir ailleurs.