Les Français à la reconquête de l'Europe

  • A
  • A
Les Français à la reconquête de l'Europe
Partagez sur :

RUGBY - C'est le retour de la H-Cup ce week-end et six clubs français sont concernés. Tour d'horizon des ambitions tricolores dans la compétition.

La Coupe d'Europe de rugby réouvre ses portes ce week-end avec la première journée de la H-Cup. Les six clubs français concernés espèrent bien avoir leur mot à dire afin de décrocher un trophée qui se refuse aux formations tricolores depuis 2005 et un succès du Stade Toulousain.PERPIGNAN : Le champion de France sera le premier club de l'Hexagone à entrer en lice lors de la 15e édition de la Heineken Cup. Au coeur de la poule 1, l'Usap débutera sa campagne continentale à Trévise avant de défier Northampton et le Munster. Une entrée en matière relativement favorable aux hommes de Jacques Brunel. Ce dernier venant de prolonger l'aventure catalane avec son staff jusqu'en 2012, les "Sang et Or" possèdent les armes pour enfin briller sur la scène européenne.STADE FRANÇAIS : Opposés aux Écossais d'Edimbourg lors de cette première levée de la poule 4, les Parisiens veulent faire mieux que la saison dernière où ils n'avaient pas su s'extraire de cette première phase. Actuellement sur une série de quatre matches sans défaite, les hommes de Jacques Delmas ne devront pas se louper avant d'aborder les deux gros morceaux du groupe, à savoir Bath et l'Ulster.BRIVE : Figurant dans la poule 6 avec le tenant du titre, le Leinster, et les London Irish, les Corréziens entament la compétition en toute discrétion, douze ans après avoir décroché le trophée en 1997. Le CABC rend visite, samedi, aux Scarlets de Llanelli. Pour l'instant décevants en championnat, les Coujoux pourraient profiter de cette bulle d'oxygène que représente la Coupe d'Europe.CLERMONT : Les Auvergnats débutent la compétition avec la réception des Italiens de Viadana à Marcel-Michelin. Sans doute l'adversaire le plus abordable dans cette poule 3. Les Jaunards doivent donc prendre le maximum de points sur leur pelouse avant de se frotter aux Ospreys et aux Tigers de Leicester, dernier finaliste malheureux. L'ASM souhaite enfin s'illustrer sur les terrains continentaux.BIARRITZ : Le BO évoluera du côté de Glasgow lors de cette première journée de la poule 2. Un match face aux Warriors qui ne s'annonce pas comme une partie de plaisir mais les Basques pourront s'appuyer sur une belle série de cinq victoires de rang en championnat (dont la dernière contre Perpignan). Un atout qui pourrait permettre aux Biarrots de s'extirper d'un groupe qui comprend également Gloucester et les Newport Gwent Dragons.STADE TOULOUSAIN : C'est l'équipe française la plus titrée avec trois couronnes européennes (1996, 2003 et 2005) et forcément, l'ambition en H-Cup est au rendez-vous du côté de la Ville Rose. Pour entamer leurs parcours au sein de la poule 5, les hommes de Guy Novès affronteront, dimanche au Stadium, l'équipe anglaise de Sale. Un bon test pour des Haut-Garonnais qui devront également passer les obstacles que sont les Harlequins et les Cardiff Blues.