Les Français à l'épreuve australienne

  • A
  • A
Les Français à l'épreuve australienne
Partagez sur :

TENNIS - Le tirage au sort de l'Open d'Australie a rendu un verdict plus ou moins clément pour les Bleus. Gasquet affrontera Youzhny dès le premier tour.

Le tirage au sort de l'Open d'Australie a rendu un verdict plus ou moins clément pour les Bleus. Richard Gasquet sera notamment opposé au Russe Mikhail Youzhny dès le premier tour.Il était celui, dans les rangs tricolores, dont le tirage au sort était peut-être le plus attendu, du fait de sa position non-protégée. Finaliste à Sydney, Richard Gasquet enchaînera sans transition à Melbourne avec un premier tour délicat à négocier face au Russe Mikhail Youzhny, tête de série n°20 du premier tournoi du Grand Chelem. Sur la foi de son niveau de jeu affiché depuis le début de l'année 2010, le Biterrois possède ainsi les armes pour passer et s'ouvrir dès lors un tableau relativement dégagé jusqu'aux huitièmes de finale où il pourrait alors retrouver Novak Djokovic.Jo-Wilfried Tsonga (n°10), qui entrera dans le tournoi face à l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky, Gaël Monfils (n°12), qui a hérité d'un qualifié, et Gilles Simon (n°15), attendu face au Portugais Frederico Gil, testeront leur physique avant de s'inviter éventuellement en quart de finale, le n°1 tricolore ayant certainement une belle carte à jouer contre le Suédois Robin Söderling (n°8) avant de retrouver Djokovic (n°3) (ou Gasquet ?) pour une place dans le dernier carré, tout comme Monfils face à Andy Murray (n°5) pour un éventuel quart contre Rafael Nadal. Le n°1 mondial, Roger Federer, devra se montrer convaincant d'entrée face au Russe Igor Andreev. D'autant que la suite sera tout aussi copieuse avec un huitième théorique contre Gilles Simon et un quart de finale face à... Nikolay Davydenko (n°6), l'homme en forme du moment qui reste sur des succès au Masters fin 2009 et à Doha en début d'année. Pour sa dernière sortie sur le circuit, Fabrice Santoro, sorti prématurément de sa retraite pour devenir le premier joueur à avoir joué des Majeurs sur quatre décennies, retrouvera sur son passage le grand Marin Cilic. Plus gâté par le tirage qui lui a réservé un qualifié, Sébastien Grosjean, qui tente lui un retour d'une autre dimension, aura lui peut-être sa chance. Arnaud Clément devra faire face d'entrée à James Blake.Clijsters et Henin ne se rencontreront en finaleDans le tableau féminin, tous ceux qui rêvaient d'une possible finale entre Kim Clijsters et Justine Henin à Melbourne, les deux revenantes du tennis belge, en sont pour leur frais. Placées dans le même quart de tableau, les deux Belges pourraient en effet se retrouver en quart de finale. Encore faut-il que la Flamande se débarrasse certainement d'ici là en huitième de la Russe Svetlana Kuznetsova, tête de série n°3 du tournoi, et que la Wallonne, opposée au premier tour à une autre Belge, Kirsten Flipkens, ne chute pas dès le deuxième tour contre Elena Dementieva (n°5). Une partie de manivelles dans laquelle on retrouvera deux Françaises, Virginie Razzano et Aravane Rezaï, cette dernière n'étant donc pas gâtée pour tenter de confirmer les promesses affichées à Sydney contre Serena Williams.Tête de série n°1 et tenante du titre, l'Américaine peut voir venir jusqu'en quart, où devrait l'attendre la Bélarusse Victoria Azarenka (n°7), adversaire de Stéphanie Cohen-Aloro, avant de retrouver éventuellement en demi-finale sa soeur Venus (n°6) ou la Danoise Caroline Wozniacki (n°4). Dans le bas du tableau, la théorie voudrait que la Serbe Jelena Jankovic (n°8) retrouve la Russe Dinara Safina (n°2). Mais la n°1 française, Marion Bartoli (n°11), placée dans cette partie de tableau, se plaira à formuler une autre hypothèse...