Les Français à l’assaut de l’US Open

  • A
  • A
Les Français à l’assaut de l’US Open
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Richard Gasquet et Gaël Monfils ont hérité d’un tirage au sort assez complexe. 

Pour la première fois depuis 38 ans et la création du classement ATP, un quatuor français figure dans le Top 15 mondial. Alors forcément, le clan français attend beaucoup de ce dernier Grand chelem de la saison, qui démarre lundi à New-York. Mais la partie ne sera pas facile pour les tennismen tricolores. Jeudi, le tirage au sort n’a pas été très clément avec Richard Gasquet et Gaël Monfils.

Djokovic contre les Français

Après une très belle saison, Richard Gasquet arrive serein à l’US Open. Le Biterrois aura un premier test d’entrée contre l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky. Pas de répit pour le 13e joueur mondial puisqu’au deuxième tour, il pourrait affronter le grand serveur croate, Ivo Karlovic. Les choses pourraient se compliquer nettement en huitièmes de finale puisqu’il devrait croiser la route du n°1 mondial, Novak Djokovic.

Tirage pas vraiment plus heureux pour Gaël Monfils. Dès le premier tour, il sera opposé au Bulgare Grigor Dimitrov, un client coriace et pas forcément adéquat pour entrer en confiance à Flushing Meadows. En huitièmes de finale, le 7e joueur mondial pourrait retrouver Tomas Berdych, avant de retrouver… Novak Djokovic en quarts. Le Serbe pourrait bien être le bourreau des Français à New-York.

Une carte à jouer pour Tsonga

Si vous voulez miser une petite pièce pour ce dernier tournoi du Grand chelem, il faudrait peut-être regarder du côté de Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau a hérité d’un tableau plus facile que ses compatriotes. Au premier tour, il affrontera Yen-Hsun Lu. S’il passé le gros test des huitièmes contre l’homme en forme du moment, Mardy Fish, le 11e joueur mondial peut même rêver de figurer dans le dernier carré.

Nadal à l'US Open, 930

© REUTERS

Sur sa surface de prédilection, Tsonga peut espérer confirmer son très bon début de saison. Après avoir éliminé Roger Federer en quarts de finale de Wimbledon, il est actuellement en pleine confiance. S’il rentre rapidement dans son tournoi et que sa première balle est avec lui, il a toutes les chances d’être le meilleur Français à Flushing Meadows.

La dernière chance de Federer en 2011

Roger Federer, lui, joue gros à New-York. A 30 ans, voici sa dernière chance de remporter un tournoi du Grand chelem en 2011. Depuis neuf ans, il n’a jamais fini une saison sans remporter un tournoi majeur. Et la tâche ne sera pas facile pour le n°3 mondial qui affrontera Novak Djokovic en demi-finale, dans une revanche de Roland-Garros. De l’autre côté du tableau, Rafael Nadal devrait avoir un parcours plutôt tranquille avant un éventuel duel en demies contre Andy Murray.