Les fêtes au chaud

  • A
  • A
Les fêtes au chaud
Partagez sur :

Co-leaders avant la 13e journée de Pro A, Gravelines-Dunkerque et Chalon-sur-Saône ont signé mardi leur onzième victoire de la saison. Le BCM a étouffé Strasbourg (74-54) et l'Elan s'est imposé à Roanne (76-69). A noter qu'Orléans s'est qualifié pour la Semaine des As grâce à son succès sur Dijon (64-63), ce qui fait les affaires de l'Asvel, battue à Pau sur un tir au buzzer de Gipson.

Co-leaders avant la 13e journée de Pro A, Gravelines-Dunkerque et Chalon-sur-Saône ont signé mardi leur onzième victoire de la saison. Le BCM a étouffé Strasbourg (74-54) et l'Elan s'est imposé à Roanne (76-69). A noter qu'Orléans s'est qualifié pour la Semaine des As grâce à son succès sur Dijon (64-63), ce qui fait les affaires de l'Asvel, battue à Pau sur un tir au buzzer de Gipson. Deux jours avant le grand show de Bercy, qui accueillera le All-Star Game de la LNB, Gravelines-Dunkerque et Chalon-sur-Saône se sont mis au chaud. Co-leaders avant la 13e journée de Pro A, disputée mardi soir, le BCM et l'Elan ont fait honneur à leur statut en verrouillant les première et deuxième places du classement à la trêve, avec un léger avantage pour les Bourguignons qui possèdent un meilleur point-average que les Nordistes. Anecdotique, à cet instant de la saison. Ce qui l'est moins, c'est l'autorité avec laquelle ces deux équipes dominent les débats. Dans leur enceinte du Sportica, où ils sont invaincus, les Gravelinois ont pris l'habitude de ne rien laisser au hasard et ce fut encore le cas contre Strasbourg (74-54). Au contact à l'issue du premier quart-temps, la SIG a explosé avant la pause et ne s'en est jamais remise, malgré les efforts de Maxime Zianveni (12 points, 8 rebonds) et Ricardo Greer (8 points, 14 rebonds). Il faut dire qu'une fois le collectif nordiste en route, le BCM est injouable. Orléans qualifié pour les As Auteur de 17 points et 4 rebonds, avec un joli 5/6 derrière la ligne, Cyril Akpomedah a fait mal aux Alsaciens, Juby Johnson (17 points, 3 rebonds) et Andrew Albicy (10 points, 5 passes) terminant le travail. Si Pape Sy, qui a récemment été coupé par les Atlanta Hawks en NBA, revient au club où il avait effectué une pige en début de saison, Gravelines-Dunkerque risque fort de devenir une machine de guerre. Pour Chalon, ça reste à voir. Mais force est de constater que les joueurs de Gregor Beugnot ont du coffre. Leur nouvelle victoire, la onzième, obtenue sur le parquet de Roanne (76-69) grâce notamment à Malcom Delaney (17 points, 4 rebonds et 5 passes), prouve qu'ils seront à surveiller de près en 2012. L'autre bonne opération de cette dernière levée de l'année est pour Orléans. Au coude à coude avec Dijon et Villeurbanne pour l'attribution des deux derniers billets pour la Semaine des As, l'OLB a écarté l'un de ses deux adversaires directs en prenant le meilleur sur la JDA (64-63). Une victoire à laquelle David Monds (20 points, 7 rebonds) n'est pas étranger, qui qualifie les Orléanais et soulage l'Asvel. Un peu, du moins. En déplacement à Pau, la "Green Team" pensait avoir le match en main lorsqu'elle menait 91-90 à une seconde de la fin, mais Teddy Gipson (17 points, 5 rebonds et 4 passes) l'a clouée sur place en réussissant un magnifique tir au buzzer qui permet à l'Elan Béarnais de respirer un peu mieux (92-91).