Les Experts sont invincibles !

  • A
  • A
Les Experts sont invincibles !
@ Reuters
Partagez sur :

EURO - Les Bleus se sont qualifiés pour la finale aux dépens de l'Islande (36-28).

EURO - Les Bleus se sont qualifiés pour la finale aux dépens de l'Islande (36-28). L'exploit est à portée de main. Championne olympique en 2008 et championne du monde en 2009, l'équipe de France masculine de handball est toujours en course pour être sacrée championne d'Europe en 2010 et réaliser ainsi un triplé historique. Les hommes de Claude Onesta ont en effet obtenu samedi leur billet pour la finale de l'épreuve disputée en Autriche en venant à bout de l'Islande (36-28). Face à des adversaires qu'ils connaissent par coeur, pour les avoir notamment affronté en finale des JO de Pékin (28-23) et du 23e Tournoi de Paris il y a quinze jours, en guise de préparation à cet Euro (35-25), les Experts n'ont jamais été vraiment mis en difficulté, contrôlant la rencontre de bout en bout. La Croatie en finale Si le score reste serré en début de rencontre, Daniel Narcisse, à la suite d'un arrêt de Thierry Omeyer, déjà décisif lors du dernier match face à la Pologne (29-24), marque en contre et permet aux siens de créer un premier écart (9-6, 18e). Pas suffisant toutefois pour entamer le moral des Islandais, qui restent dans la course et prennent même l'avantage (12-13, 27e), grâce à Aron Palmarsson, le coéquipier de Narcisse et d'Omeyer au sein du club allemand de Kiel, auteur de six buts sur l'ensemble de la rencontre. Mais la France possède également un joueur d'exception en la personne de Nikola Karabatic, neuf réalisations dans ce match, qui inscrit quatre buts consécutifs et permet aux siens de reprendre les devants avant le repos (16-14, 30e). Un avantage que les Tricolores conserveront tout au long de la seconde période et porteront même à huit buts (27-19, 43e). Un matelas suffisant pour s'assurer la victoire (36-28) et décrocher le précieux sésame pour la finale de dimanche. Pour ce match décisif, les Experts retrouveront à Vienne la Croatie, qui a dominé la Pologne dans l'autre demi-finale (24-21) et qu'ils avaient battu à Zagreb en finale des Mondiaux 2009 (24-19).