Les enjeux de la 25e journée

  • A
  • A
Les enjeux de la 25e journée
Partagez sur :

Les yeux seront forcément portés vers Lille, pour le choc entre le Losc et l'OL, dimanche, en clôture de la 25e journée. Mais avant cela, les poursuivants, Marseille, Rennes ou le Paris Saint-Germain, ont l'occasion de mettre la pression sur le leader. En bas de classement, Auxerre, qui vient d'enchaîner 11 matches sans victoire en Ligue 1, cherchera à stopper la série face à un autre club malade, Bordeaux.

Les yeux seront forcément portés vers Lille, pour le choc entre le Losc et l'OL, dimanche, en clôture de la 25e journée. Mais avant cela, les poursuivants, Marseille, Rennes ou le Paris Saint-Germain, ont l'occasion de mettre la pression sur le leader. En bas de classement, Auxerre, qui vient d'enchaîner 11 matches sans victoire en Ligue 1, cherchera à stopper la série face à un autre club malade, Bordeaux. LES ENJEUX: Et si Lille faisait un faux-pas ? Alors que Lille affronte Lyon, dimanche en clôture de cette 25e journée, ses poursuivants sont prêts à bondir pour prendre sa place sur le trône. En cas de faux pas des hommes de Rudi Garcia, Rennes (2e), qui reçoit Lens (19e), est le mieux placé pour prendre la couronne. Derrière les Bretons, Marseille (3e), qui possède une différence de buts défavorable, est tout de même à trois points du Losc, et se déplace à Nancy (15e). Parmi les autres poursuivants qui peuvent se rapprocher, Paris (5e), reçoit Toulouse (10e). Dans les autres matches, on pourra noter le match de la peur entre Bordeaux (12e) et Auxerre (16e), tandis que le cancre de la Ligue 1, Arles-Avignon (20e), reçoit Brest (9e). Également mal en point, Monaco (18e), reçoit un autre candidat au maintien, Caen (14e). Au milieu du classement, Saint-Etienne (7e), accueille Nice (17e), alors que Montpellier (6e) se déplace à Sochaux. Pour finir, Valenciennes (13e) accueille Lorient (8e). L'AFFICHE : Lille-Lyon "Un match de Ligue des champions". Sur le site officiel du club, Anthony Réveillère ne s'y trompe pas, l'Olympique Lyonnais aborde l'un des tournants de sa saison en Ligue 1. Quatrièmes à quatre points du leader lillois, les Lyonnais se doivent de ramener un résultat positif de leur voyage dans le Nord. "Pour Lille, c'est un tournant car si elle l'emporte, elle sait qu'elle élimine un candidat au titre", confirme le latéral droit rhodanien. Conscient de l'enjeu, Rudi Garcia n'a d'ailleurs pas puisé dans les réserves en Ligue Europa, en alignant une équipe réserve face au PSV Eindhoven, avec une élimination prévisible à la clé. LA PHRASE : " Michel Pavon cesse sa collaboration avec Jean Tigana"", signée Alain Deveseleer, directeur général des Girondins de Bordeaux Ça bouge à Bordeaux. Après la fessée reçue à Lorient, samedi dernier (5-1), les Girondins sont douzièmes au classement et semblent plongés dans un état léthargique sans issue. Alors que la presse parlait d'une mésentente latente entre Jean Tigana et son adjoint, Michel Pavon, ce dernier a décidé de quitter ses fonctions et "prendre du recul". Il ne sera donc pas sur le banc face à Auxerre, samedi, et attendra le retour de vacances de son président, Jean-Louis Triaud, pour régler la situation administrativement. De son côté, Tigana espère "une réaction" pour "juguler cette crise, se maintenir et se rapprocher des places européennes" LA STAT : 15 Jusqu'où va descendre Auxerre ? Depuis sa victoire face à Rennes, le 14 novembre dernier (2-1), les Bourguignons n'ont plus connu le goût de la victoire. Les hommes de Jean Fernandez viennent en en effet d'enchaîner 15 matches sans victoire, toutes compétitions confondues. En Ligue 1, le nombre descend à onze, ce qui amène l'AJA à la quinzième place au classement à deux petits points de la zone rouge. Ce n'est cependant pas la plus mauvaise série en cours puisqu'Arles-Avignon en est à 12 matches sans victoire en Ligue 1.