Les déclas du jour

  • A
  • A
Les déclas du jour
@ Reuters
Partagez sur :

ROLAND GARROS - Voici les déclarations des principaux acteurs de la 1ere journée.

Roland Garros - Voici les déclarations des principaux acteurs de la 1ere journée. Robin Soderling (bat Laurent Recouderc 6-0, 6-2, 6-3)"C'était un bon départ, c'est toujours agréable d'avoir un match qui ne s'éternise pas sur les premiers tours. J'ai pu taper quelques balles, on a eu quelques bons échanges. C'était un bon match.... Après le tournoi de Barcelone, j'étais un peu fatigué, j'ai beaucoup joué aux Etats-Unis, à Indian Wells, à Miami, et la Coupe Davis était aussi difficile. J'étais fatigué. Mais je pense avoir bien joué à Madrid, contre des joueurs qui ont fait du bon tennis. Je me sens plutôt en forme, en bonne santé physique. Je me sens prêt à jouer de nombreux matches ici."Venus Williams (bat Patty Schnyder 6-3, 6-3)"Je suis satisfaite de ce premier match contre une adversaire potentiellement dangereuse, elle est très bonne sur cette surface. C'est une joueuse pleine d'expérience, c'est le type de match sur lequel je veux me concentrer. C'est vrai que je reste sur une bonne série contre elle (l'Américaine mène désormais 11-0 en terme de confrontations contre la Suissesse, ndlr). Mentalement, ce n'est pas forcément facile. Cela m'aide, ceci étant, surtout dans des situations plus tendues. J'aimerais avoir ce genre de record contre toutes les autres joueuses !"Ernests Gulbis (battu par Julien Benneteau 6-4, 6-2, 1-0 ab.)"Pendant le deuxième set, je me suis fait mal aux ischio-jambiers et j'ai entendu deux craquements. Je ne sais pas ce que c'est, et donc je vais aller passer une IRMà l'hôpital. Je vais vérifier tout ça. J'espère qu'il n'y a rien de trop sérieux. Ça peut être tout et n'importe quoi. Je suis déçu bien sûr. Je m'étais tellement préparé pour ce tournoi. Mais bon, ça va. Quoi qu'il arrive, ça va, ça va... C'est un Grand Chelem, c'est un grand tournoi, c'est vrai. Mais bon, il me reste 8 ans, 9 ans de carrière, je ne sais pas... J'ai encore 20 Grands Chelems devant moi. J'espère que je serai prêt pour le Queen's et pour Wimbledon. Bien sûr, je suis déçu, mais c'est le sport."Gisela Dulko (bat Victoria Azarenka 6-1, 6-2)"Ma tactique a été positive. Elle a très bien joué. Au départ, j'essayais de passer mes premiers services et de jouer sur sa droite, parce que c'est son point faible. Je voulais jouer de manière solide et de varier mon jeu, et j'ai bien réussi."Marin Cilic (bat Ricardo Mello 6-1, 3-6, 6-3, 6-1)"Je n'avais jamais joué contre Ricardo avant. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. En fait, je me suis juste préparé de mon côté. Le premier match, comme vous le savez, il s'agit d'essayer de poser son jeu et puis cela permet de situer son niveau de jeu. Je pense que c'était la bonne occasion de le faire lors de ce premier match. Il s'agit de retrouver ses sensations sur le court. Il faut savoir dompter la balle. C'est l'enjeu de ces premiers tours."Heidi El Tabakh (battue par Aravane Rezai 6-1, 6-1)"En venant à Roland-Garros, je n'avais pas vraiment d'attente spécifique. En janvier, j'ai eu une fracture de fatigue. Je ne savais même pas si j'allais pouvoir jouer ce tournoi. Et puis, le simple fait de pouvoir venir, de passer le stade des qualifications, c'était déjà fantastique. On ne réalise pas qu'on va être sur le central tant que l''on n'y est pas. On ne sait pas ce que cela fait d'être sur le central ! Mais ce que je peux dire, c'est que c'était une fabuleuse expérience, et que j'espère en avoir beaucoup d'autres."