Les Clippers se fâchent

  • A
  • A
Les Clippers se fâchent
Partagez sur :

NBA - Les Los Angeles Clippers ont dominé les Grizzlies (98-88) grâce à une fin de match de folie.

Menés de 16 points à l'entame du dernier quart-temps dimanche face aux Grizzlies, les Clippers ont réalisé un dernier quart d'heure de folie pour s'octroyer un précieux succès (98-88). La soirée a également souri à l'autre club de Los Angeles, les Lakers, vainqueurs des Nets (106-87) et aux Spurs de Tony Parker, qui ont dominé les Sixers (97-89).Le matchLa défaite des Clippers était déjà consommée. Ou presque... En entamant les 12 dernières minutes en menant 81-65 puis même 83-65 avec un tir de Gay, Memphis avait plus que les cartes en main pour se diriger tranquillement vers la victoire. C'était compter sans la hargne des Californiens mais également d'un sacré coup de mou d'une équipe des Grizzlies qui a alors encaissé les coups sans jamais vraiment être en mesure de réagir. En multipliant les mauvaises passes et les shoots manqués (15 au total lors du 4e quart-temps), les coéquipiers de Marc Gasol ont mis leurs adversaires dans des conditions idéales pour cueillir un succès inespéré. "Tout à coup, tout s'est emboîté. L'agressivité, les prises à deux, les rotations, la défense sur le pick and roll... Tout était là dans le dernier quart", jubilait après coup un Mike Dunleavy qui ne s'attendait sans doute pas à remporter une 600e victoire en tant qu'entraîneur de cette manière. De fait, sur ses 600 victoires, il n'a pas dû en remporter beaucoup de la sorte. Tant mieux pour Eric Gordon (29 points, 5 rebonds) et AJ Thornton (18 points, 6 rebonds) qui se sont régalés dans le dernier quart-temps. C'est d'ailleurs sur un panier de Gordon que les Clippers ont égalisé à 88-88 alors qu'il ne restait plus que 2 minutes et 3 secondes à jouer. Il ne faisait pourtant plus de doutes. 44 secondes plus tard, AJ Thronton avait signé 2 lay up et 1 lancer franc pour porter le score à 93-88. Le score final 98-88 est évidemment anecdotique. Les Clippers sont aux anges et vont désormais tenter de surfer sur la vague de ce succès. Les FrançaisLes Tricolores ont été à la fête cette nuit en NBA. En effet, Tony Parker s'est imposé avec les Spurs face à Philadelphie (97-89). Un succès auquel le meneur des Bleus n'est pas étranger. En 36 minutes, il a ainsi marqué 16 points (à 6/9 aux tirs) et donné 8 passes pour 4 pertes de balle. Une bonne prestation pour le numéro 9 des Spurs. De son côté, Mickael Pietrus s'est imposé avec Orlando face aux New York Knicks (114-102). En quasiment 23 minutes, le Français a compilé 7 points (3/5 aux tirs), 4 rebonds, 1 interception et 1 contre.