Les Cavs gardent espoir

  • A
  • A
Les Cavs gardent espoir
Partagez sur :

Cleveland a obtenu une victoire capitale face à Orlando (112-102) dans la nuit de jeudi à vendredi lors du match 5 de la finale de la conférence Est. LeBron James a été une fois de plus le grand artisan de ce succès, avec un triple-double (37 points, 14 rebonds, 12 passes). Désormais menés 3-2, les Cavs doivent s'imposer samedi en Floride pour espérer accéder à la finale NBA.

Cleveland a obtenu une victoire capitale face à Orlando (112-102) dans la nuit de jeudi à vendredi lors du match 5 de la finale de la conférence Est. LeBron James a été une fois de plus le grand artisan de ce succès, avec un triple-double (37 points, 14 rebonds, 12 passes). Désormais menés 3-2, les Cavs doivent s'imposer samedi en Floride pour espérer accéder à la finale NBA. "Il fallait gagner ou sinon, c'était retour à la maison." En une phrase, LeBron James, une nouvelle fois magistral, a résumé l'enjeu du match 5 qui a opposé jeudi les Cavaliers à Orlando. Dos au mur, puisque menés 3-1, les premiers se sont donc accordé un sursis en s'imposant 112-102 pour ce qui, espère-t-on du côté de l'Ohio, ne sera pas le dernier à la Quicken Loans Arena (en cas de match 7, il se jouera à Cleveland lundi). Et s'ils restent en vie à l'issue de ce cinquième match, les Cavs le doivent une fois de plus au MVP de la saison régulière, qui aura encore électrisé son public avec à l'arrivée un triple-double qui maintient les Cavaliers à flots. Après avoir clos leurs séries en déplacement aux tours précédents, à l'issue du match 6 à Philadelphie et du match 7 à Boston, le Magic a cru en faire de même à Cleveland: dominé dans le premier quart-temps par des Cavaliers alors intouchables (35-18), il a su se remettre dans le sens de la marche dans le second (37-21) avant de mener 79-78 en début de dernier, grâce à un Hedu Turkoglu percutant (29 points au total). C'est le moment choisi par LeBron James pour prendre son destin en main et accélérer, débutant son show par une passe à Mo Williams, auteur d'un de ses six paniers à trois points de la soirée (24 points au total), avant de mettre la défense adverse au supplice (17 points dans ce dernier quart-temps), et notamment Dwight Howard (24 points, 10 rebonds), contraint de commettre sa sixième faute à 2'22" de la fin de la rencontre. 41,2 points de moyenne pour James dans la sérieImpossible dès lors pour la défense floridienne de stopper le rouleau compresseur des Cavs, conscient que seule une prestation de cet acabit pouvait, au moins provisoirement, permettre à Cleveland de continuer à croire en ses chances de devenir la neuvième équipe depuis 1947 à gagner une série après avoir été menée 3-1. "Il y a toujours un sentiment d'urgence quand tu es au bord de l'élimination", commentera après-coup le héros de la soirée, qui tourne depuis le début de la série à l'hallucinante moyenne de 41,2 points par match. Un niveau que l'intéressé devra conserver en Floride samedi s'il veut empêcher Orlando de remporter le match 6 devant son public et renouer avec des Finals que le Magic n'a plus disputées depuis 1995. A l'issue de la rencontre de jeudi, le coach Stan Van Gundy éprouvait quelques regrets de ne pas avoir plié l'affaire dès ce match 5: "Ils méritent de gagner ce match. Mais bien que je pense que nous ayons livré une pâle prestation, nous avons eu des chances de gagner et nous ne les avons pas saisies, nous devons être prêts pour samedi." Le rendez-vous est pris pour Mikaël Pietrus (13 points, 2 rebonds, 4 fautes) et ses partenaires...