Les Bulls s'offrent Boston

  • A
  • A
Les Bulls s'offrent Boston
Partagez sur :

NBA - Emmené par Joakim Noah et Luol Deng, Chicago s'est imposé sur le parquet de Boston (96-83).

Emmené par Joakim Noah et Luol Deng, Chicago s'est imposé sur le parquet de Boston (96-83), jeudi.LE MATCH : Boston-Chicago 83-96Un air de déjà-vu. Si Boston avait finalement eu raison de Chicago au premier tour des play-offs à l'issue d'un septième match décisif la saison dernière, la franchise du Massachusetts avait alors regretté l'absence de Kevin Garnett. En délicatesse avec un genou et de nouveau sur le flanc jeudi face aux Bulls, à l'instar de Rasheed Wallace, touché à un pied, le capitaine des Celtics a vu son équipe de nouveau peiné contre la franchise de l'Illinois, celle-ci en profitant pour décrocher sa première victoire cette saison contre les champions NBA 2008. Réduire la victoire de Chicago à la seule absence de Garnett, aussi préjudiciable soit-elle, serait cependant une offense faite à Luol Deng, tant ce dernier a pesé sur le jeu des Bulls. Non content de museler Paul Pierce, réduit à 20 points à six sur 18 aux tirs mais beau joueur au point de saluer la performance de son adversaire, qui a selon lui "tout d'un joueur All-Star", l'ailier britannique s'est fendu de 25 points pour terminer meilleur marqueur du match. Dans son sillage, Joakim Noah a une nouvelle fois répondu présent pour signer un nouveau double-double avec 15 points et 11 rebonds à son compteur tandis que Derrick Rose (17 points), Kirch Hinrich (11 points) et Taj Gibson (14 points), les autres membres du cinq majeur, se sont eux aussi mis au diapason. "C'est peut-être le match le plus complet que nous ayons joué cette saison", se satisfaisait Rose à la sortie du parquet, conscient qu'en cas de retrouvailles en play-offs l'été prochain avec Boston, une franchise qui a du mal contre les équipes athlétiques comme celle des Bulls, Chicago aura son mot à dire. Avec ou sans Garnett.