Les Boks martyrisent leurs voisins

  • A
  • A
Les Boks martyrisent leurs voisins
Partagez sur :

Après une entame compliquée face au Pays de Galles (17-16), l'Afrique du Sud s'est rassurée le week-end dernier en dominant les Fidji (49-3). Jeudi à Auckland, les Champions du monde n'ont fait qu'une bouchée de leur voisin, la Namibie (87-0). Un succès qui conforte la première place de la poule D des Springboks, qui, après un dernier match de poule face aux Samoa, devraient retrouver l'Australie en quarts de finale.

Après une entame compliquée face au Pays de Galles (17-16), l'Afrique du Sud s'est rassurée le week-end dernier en dominant les Fidji (49-3). Jeudi à Auckland, les Champions du monde n'ont fait qu'une bouchée de leur voisin, la Namibie (87-0). Un succès qui conforte la première place de la poule D des Springboks, qui, après un dernier match de poule face aux Samoa, devraient retrouver l'Australie en quarts de finale. Sans surprise, la rencontre entre les deux équipes africaines engagées dans la Coupe du monde 2011 a été à sens unique jeudi sur la pelouse du North Harbour Stadium d'Auckland. L'Afrique du Sud a en effet facilement battu la Namibie (87-0). Les champions du monde en titre, qui avaient déjà fait subir une correction à leurs voisins en match de préparation (105-13), ont inscrit la bagatelle de douze essais, dont un de pénalité (30e), par Aplon (7e et 64e), Habana (22e), Fourie (37e), F.Steyn (48e), M. Steyn (60e), De Jongh (63e et 70e), Hoogard (65e, 80e) et Roussouw (78e). Auteur pour l'occasion de son 39e essai sous le maillot national, Bryan Habana a battu le record de Joost van der Westhuizen, auteur de 38 essais sous le maillot des Boks. Grâce à ce troisième succès en autant de matches, le deuxième avec le point de bonus offensif, les hommes de Peter De Villiers caracolent en tête du groupe D. Ils achèveront la phase de poules le 30 septembre face aux Samoa. L'occasion pour eux de répéter une dernière fois leurs gammes avant un choc probable face à l'Australie en quarts de finale. Battus par l'Irlande le week-end dernier (6-15), les Wallabies devraient en effet a priori terminer à la deuxième place de la poule C et donc hériter des Sud-Af' en quarts, pour un choc qui promet des étincelles entre deux des géants de l'hémisphère Sud. De son côté, après trois défaites face aux Fidji (49-25), aux Samoa (49-12) et donc à l'Afrique du Sud (87-0), la Namibie tentera de limiter la casse face au pays de Galles lundi prochain pour sortir tête haute de sa quatrième Coupe du monde consécutive.