Les Boks creusent encore

  • A
  • A
Les Boks creusent encore
Partagez sur :

Malgré le retour des cadres, l'Afrique du Sud n'y arrive pas. Samedi, face à l'Australie, les Boks ont en effet concédé leur troisième défaite dans ce Tri-Nations (14-9), et plongent un peu plus dans la crise, à moins d'un mois du démarrage de la Coupe du monde. Du côté des Wallabies, après une première période brouillonne, Quade Cooper et sa bande ont su se remettre dans le sens de la marche.

Malgré le retour des cadres, l'Afrique du Sud n'y arrive pas. Samedi, face à l'Australie, les Boks ont en effet concédé leur troisième défaite dans ce Tri-Nations (14-9), et plongent un peu plus dans la crise, à moins d'un mois du démarrage de la Coupe du monde. Du côté des Wallabies, après une première période brouillonne, Quade Cooper et sa bande ont su se remettre dans le sens de la marche. Peter de Villers va devoir vivre de nouveaux jours bien compliqués. Déjà dans la tourmente avant ce troisième match du Tri-Nations, face à l'Australie, le sélectionneur sud-africain n'aura que peu de points positifs à présenter à la presse locale, au terme de la rencontre, perdue 9-14. Pourtant, le technicien avait rappelé sa vieille garde, en piochant dans sa liste des 21 cadres laissés au repos dans l'optique de la prochaine Coupe du monde qui démarre dans moins d'un mois désormais. Et si onze champions du monde 2007 ont fait leur retour dans le squad, le résultat a été loin des attentes du public. Pourtant au coup d'envoi, les Boks démarrent par un record. Avec 810 sélections au compteur, le XV sud-africain devient l'équipe la plus capée de l'histoire. Sans être brillants, ces derniers prennent d'ailleurs les devants au tableau d'affichage, grâce à la botte de François Steyn (3-0, 3e) et de Butch James (6-0, 16e). Un score qui doit plus à l'indiscipline chronique des Wallabies, qu'à la domination des Springboks. Mais, avec Fourie du Preez à la mêlée, le jeu se fait plus fluide, et c'est sur un coup de pied du revenant que Jaque Fourie croit inscrire le premier essai, avant que la vidéo ne détecte une faute préalable sur Quade Cooper, un peu maladroit dans son en-but (25e). McCabe inscrit le seul essai du match Reste que l'Australie ne se montre pas beaucoup plus appliquée, et fait tomber la plupart de ses ballons chauds, tout en se montrant plutôt fouillis sur les regroupements. Un visage qui va un peu changer après la pause, avec pour commencer les premiers points de James O'Connor au pied (6-3, 44e), avant le seul essai de la rencontre, inscrit par Pat McCabe après un joli mouvement au large (6-8, 48e). Un avantage logique, tant l'Afrique du Sud n'arrive plus à avancer, et subit en défense. Et si James remet un temps les Boks devant (9-8, 58e), O'Connor lui répond par deux fois, pour donner un avantage définitif aux siens (9-14, 74e). Après avoir été battu à Sydney (39-20), en ouverture de ce Tri Nations, puis écrabouillé à Wellington par les All Blacks (40-7), l'Afrique du Sud semble dans une belle impasse, à quelques encablures de la Coupe du monde. Gageons qu'avec autant de joueurs d'expérience, ces vieux briscards vont avoir un sursaut d'orgueil, au moment d'arriver en Nouvelle-Zélande. Pour l'Australie, ce succès est le bienvenu après le revers subi chez les All Blacks (14-30), et prouve que si tout n'a pas été parfait, il faudra bien compter sur Cooper et sa bande lors du prochain Mondial...