Les bobos des Bleus

  • A
  • A
Les bobos des Bleus
@ Montage MAXPPP
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Benzema, Ribéry et Matuidi sont forfaits pour l’Albanie et la Bosnie.

Après Bacary Sagna et Karim Benzema, les Bleus ont perdu deux nouveaux joueurs en vue des matches décisifs pour l’Euro 2012. Laurent Blanc devra faire sans Franck Ribéry et Blaise Matuidi pour affronter l’Albanie (vendredi) et la Bosnie (le 11 octobre). Des nombreux bobos pas très inquiétants pour le premier match mais qui pourraient coûter contre les Bosniens.

Un calendrier trop chargé

La loi des séries frappe actuellement l’équipe de France de foot. Des blessures à répétition et un coupable tout trouvé pour le sélectionneur : le calendrier. A chaque fois, c’est la même rengaine. Les joueurs sont trop sollicités et ont plus de risques de se blesser. "Si vous vous penchez sur le calendrier, vous comprendrez tout de suite que les organismes souffrent énormément", a expliqué Laurent Blanc, lundi en conférence de presse.

Et d’égrener le rythme infernal de ses protégés : "la semaine dernière, il y a eu trois matches de championnat, puis une rencontre de Ligue des champions, avec à chaque fois des voyages épuisants. Un moment donné, la fatigue s’accumule et comme on le craint souvent, des problèmes musculaires arrivent".

Mathieu et Cissé en renfort

Après le forfait de Benzema, touché aux adducteurs, Franck Ribéry (mollets) et le Parisien Blaise Matuidi (cuisse gauche) ont dû, eux aussi, jeté l’éponge lundi soir. Comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, Eric Abidal (cuisse droite) ne devrait pas jouer le premier match contre l’Albanie. Et pour remplir un peu plus l’infirmerie des Bleus, Kévin Gameiro, touché au genou gauche lors de PSG-Lyon (2-0) a également renoncé.

Djibril

Après avoir rappelé la semaine dernière le Lillois Mathieu Debuchy pour pallier l’absence de Bacary Sagna, Laurent Blanc a été obligé de faire appel à de nouveaux renforts. Djibril Cissé et Jérémy Mathieu sont les heureux élus. Après un très bon début de saison avec la Lazio Rome, l’ancien attaquant de l’OM fait son grand retour chez les Bleus. Il n’avait plus été appelé depuis le 22 juin 2010. Pour Mathieu, c’est en revanche une grande première. Le latéral de Valence n’a en effet jamais porté le maillot bleu.

Un problème en attaque

Le casse-tête le plus compliqué demeure en attaque pour Laurent Blanc. Le forfait de la "Benz" va faire cruellement défaut aux Français. Les chiffres parlent d'eux-mêmes: 13 buts en 40 sélections et surtout cinq depuis l'arrivée aux commandes de Blanc. C'est lui qui avait ouvert le score en Bosnie (2-0) et en Albanie (2-1), deux équipes que les Bleus retrouvent pour les deux derniers rendez-vous de la poule D. De quoi situer le vide créé par son absence.

Le sélectionneur devra trancher entre Loïc Rémy, en bonne forme avec l’OM (quatre buts en Ligue 1, un en C1, ndlr) malgré les mauvaises performances de son club. Il représente la solution la plus crédible. Mais Bafétimbi Gomis n’a pas dit son dernier mot. Très bon avec l’OL depuis le mois d’août, il pourrait bien devenir le joker numéro un sur le front de l’attaque.