Les Bobcats à nouveau surpris

  • A
  • A
Les Bobcats à nouveau surpris
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Charlotte s'est incliné sur son parquet face aux New Jersey Nets (94-103).

NBA - Charlotte s'est incliné sur son parquet face aux New Jersey Nets (94-103). Le match de la nuit : Charlotte-New Jersey 94-103 Les New Jersey Nets cultivent un paradoxe qui ne plait pas beaucoup aux Bobcats de Charlotte. Bons derniers de la ligue, l'équipe de Courtney Lee a trouvé en la franchise de Caroline du Nord un moyen de faire grossir ses maigres statistiques. Les Nets ont décroché la nuit dernière leur cinquième victoire seulement depuis le début de la saison, mais la deuxième face aux Bobcats. Sur leur parquet, les coéquipiers de Boris Diaw, pourtant auteur d'un bon match (21 points et 10 rebonds), ont été surpris (103-94), une défaite qui pourrait peser lourd à la fin de la saison régulière, à l'heure de la distribution des billets pour les playoffs. Dans leur histoire, les Bobcats n'y ont jamais participé. Les joueurs de Larry Brown sentent pourtant que cette année pourrait leur sourire. A condition de ne pas tomber dans la suffisance comme ce fut le cas la nuit dernière. "Etre une équipe jeune ne peut tenir d'explication, a argué Stephen Jackson, un des joueurs d'expérience de l'effectif. Elle n'a jamais été en playoffs, mais nous avons fait de grandes choses pour arriver jusqu'ici. Cette défaite, c'est simplement un contretemps. Nous devons positiver et nous concentrer sur le prochain match." La défense sera sans doute l'élément à revoir d'ici la venue des Cavaliers de Cleveland en fin de semaine. Car les Nets ont bénéficié de situations de shoots favorables tout au long de la partie, avec près de 52% de réussite aux tirs. Un laxisme dont a pu profiter Courtney Lee, meilleur marqueur de la rencontre du côté de New Jersey avec 21 points au compteur et 5 rebonds captés. Son coéquipier Devin Harris a lui aussi sorti son épingle du jeu en ajoutant 17 points et en délivrant 9 passes décisives. Du côté des Bobcats, Boris Diaw et Gerald Wallace ont chacun réalisé un double-double : 19 points et 10 rebonds pour le Français, 21 points et 10 rebonds pour l'ancien joueur des Kings de Sacramento. Il en faudra sans plus pour contrer LeBron James et Shaquille O'Neal, les deux stars des Cavaliers. Les Français Force est de constater que la coupure du All-Star Week-end n'a guère été bénéfique à la colonie française. Car si Boris Diaw a engrangé en vain face aux Nets, l'ancien Palois compilant donc 19 points à 6 sur 18 aux tirs, 11 rebonds, 3 passes et 2 contres, ses compatriotes n'ont pas été aussi productifs. Pour ceux qui ont joué évidemment. Car ni Joakim Noah, insuffisamment remis de ses douleurs à la voute plantaire, ni Yakhouba Diawara, une fois encore en civil, et ni Rodrigue Beaubois, oublié par son entraîneur, n'ont en effet eu voix au chapitre. Et si les deux premiers peuvent se consoler avec les faciles victoires décrochées par leurs coéquipiers, les Bulls châtiant les Knicks 118-85 et le Heat punissant les Sixers 78-105, l'ancien Choletais en a été quitte pour suivre les débuts ratés des deux nouveaux venus, Caron Butler et Brendan Haywood, les Mavs s'inclinant 99-86 chez le Thunder. Et Ronny Turiaf compilant, lui, prestation individuelle quelconque avec 3 points, 7 rebonds et 3 contres en 29 minutes, et défaite collective, les Warriors s'inclinant en effet face aux Lakers 94-104, il n'y a bien que Nicolas Batum à pouvoir se réjouir de la rentrée post All-Star Week-end. Ses Blazers ont en effet repris par une victoire en dominant aisément les Clippers 109-87 et le Français a apporté sa pierre à l'édifice avec 6 points à 2 sur 2 aux tirs, 2 passes et 1 rebond en 16 minutes...