Les Bleus sous les nuages

  • A
  • A
Les Bleus sous les nuages
Partagez sur :

Au propre comme au figuré, le ciel n'était pas vraiment bleu lors de la 2e journée des Championnats d'Europe par équipes de Stockholm. Au cours d'un dimanche suédois humide, seuls Lemaitre et Zouaoui-Dandrieux ont brillé dans le camp tricolore. L'équipe de France termine 5e d'une compétition remportée par la Russie, comme d'habitude.

Au propre comme au figuré, le ciel n'était pas vraiment bleu lors de la 2e journée des Championnats d'Europe par équipes de Stockholm. Au cours d'un dimanche suédois humide, seuls Lemaitre et Zouaoui-Dandrieux ont brillé dans le camp tricolore. L'équipe de France termine 5e d'une compétition remportée par la Russie, comme d'habitude. Triste dimanche à Stockholm. Sans tomber non plus dans un pessimisme exagéré, on s'est quand même ennuyé devant le spectacle offert dimanche lors de la deuxième journée des Championnats d'Europe par équipes. Et on ne pourra pas tout mettre sur le compte de la météo, même si la pluie a poussé les organisateurs et les principaux intéressés à annuler le concours de la perche. Une occasion ratée donc pour le camp tricolore d'engranger un maximum de points avec un Renaud Lavillenie archi-favori. Alors comme la veille, lorsqu'il améliora son record national du 100 mètres (9"95), Christophe Lemaitre a tenu son rang de leader de l'athlétisme français, en l'absence de Tamgho (blessé). Le Haut-Savoyard a surclassé ses concurrents du 200 m, dans un chrono de 20"28, plutôt prometteur si l'on tient compte de la piste humide et du vent défavorable de 2,8 m/s. Dans le cas contraire, et sur une piste sèche, l'élève de Pierre Carraz aurait sans aucun doute effacé son record personnel, 20"16, qui est aussi le record de France. Il fait toujours mieux en tout cas que les 20"33 de Saint-Etienne, là aussi enregistrés contre les éléments (-2,2 m/s) La Russie sans rivale Deux victoires en deux courses individuelles au cours du week-end, c'est ce que l'on attendait de Christophe Lemaitre et il ne fut pas le seul Français à rencontrer le succès dimanche. Vincent Zouaoui-Dandrieux s'est imposé pour son premier 3 000 m steeple de la saison (8'30"85). Les Bleus s'arrêteront là malgré quatre podiums : Eloyse Lesueur (3e à la longueur - 6,70 m), Garfield Darien (2e du 110 m haies - 13"64), Jeff Lastennet (2e du 800 m - 1'46"70) et le 4x400 m (2e en 3:03.33 - Fillon, Venel, Hanne, Anne). Cinquième la veille, l'équipe de France (276 points) n'aura pas fait mieux, ni pire, dimanche soir à l'issue d'une compétition (*) dominée une fois encore par la Russie (375 pts). Le DTN, Ghani Yalouz, et son équipe, regretteront peut-être aussi ce week-end l'absence de minima chez leurs athlètes sur la route de Daegu. *: 1 - Russie (385 pts), 2 - Allemagne (331,5), 3 - Ukraine (304), 4 - Grande-Bretagne (289), 5 - France (284).