Les Bleus sortent par la petite porte

  • A
  • A
Les Bleus sortent par la petite porte
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Les Bleus quittent le Mondial sur une défaite face à l'Afrique du Sud (1-2).

CM 2010 - Les Bleus quittent le Mondial sur une défaite face à l'Afrique du Sud (1-2). Ce devait être un match pour l'honneur. Ce ne fut qu'un nouveau calvaire. Battue par l'Afrique du Sud pour son dernier match de poule (1-2), mardi, l'équipe de France, longtemps réduite à dix, a quitté la Coupe du monde 2010 par la petite porte. Aucune victoire et une image profondément écornée, voilà le triste bilan des Bleus en Afrique du Sud. Alors qu'elle avait donné à voir un spectacle des plus affligeants en coulisse, l'équipe de France pouvait-elle vraiment prétendre à relever la tête sur le terrain ? Après l'expulsion de Nicolas Anelka et les multiples rebondissements qui s'en sont suivis depuis le match Mexique-France (0-2), jeudi dernier, le onze titulaire avait été profondément remanié : exit Evra, Abidal, Malouda et Govou, tous laissés sur le banc, et entrée en piste de Squillaci, Gourcuff, Gignac, Cissé et Alou Diarra, remplaçant de Toulalan - suspendu -, et promu capitaine pour l'occasion. Des changements suffisants pour un miracle, celui d'une qualification conditionnée à une large victoire et au résultat du match Uruguay-Mexique ? Dans un stade tout entier acquis à la cause sud-africaine, les Bleus, qui avaient boycotté l'entraînement dimanche, débutent la rencontre sur un ton discret. Malgré quelques signes de bonne volonté, le sort de l'équipe de France tourne rapidement au cauchemar à l'abord des vingt premières minutes de jeu. Sur un coup franc de Tshabalala, Khumalo profite d'une sortie hasardeuse de Lloris pour asséner un coup de tête victorieux (20e). Premier coup dur. Quelques minutes plus tard, l'arbitre de la rencontre voit rouge sur un coup de coude de Yoann Gourcuff à l'encontre de Sibaya (26e). Sévèrement expulsé, le milieu français doit quitter le terrain pour un retour manqué parmi le onze de Raymond Domenech, médusé sur son banc. Deuxième coup dur mais le calvaire n'est pas terminé... Malouda et le seul but français du Mondial Le fol espoir de qualification sud-africain donne des ailes aux Bafana Bafana face à une équipe de France complètement déboussolée et en infériorité numérique. Sur un nouveau centre de Tshabalala, Mphela ajuste Lloris à bout portant (37e). Dans le même temps, le Mexique, dominé par l'Uruguay (0-1), entretient les espérances des hommes de Parreira. Reste à marquer plus de buts... Mphela s'y attèle en seconde période mais le poteau du but tricolore (51e) et son gardien, Lloris, se dresse sur sa route (58e). Entre temps, le brassard de capitaine, côté bleu, est passé d'Alou Diarra au bras de Thierry Henry entré en jeu à la place de Cissé (55e) pour sa dernière apparition sous le maillot tricolore. Trouver le chemin des filets voilà l'ultime espoir auquel les Bleus peuvent encore se raccrocher. Ribéry expédie cependant sa frappe loin au-dessus de la cage sud-africaine (59e) mais Malouda évite finalement aux Français une plus grande honte en inscrivant le premier et unique but tricolore de la Coupe du monde 2010, une fortune qui n'était plus arrivée aux Bleus depuis trois matches consécutifs. A la conclusion d'un jeu en triangle avec Sagna et Ribéry, le milieu de Chelsea, entré à la pause à la place de Gignac, réduit la marque face au but vide (1-2, 70e). Insuffisant pour s'offrir un départ la tête haute. Les Bleus, finalistes en 2006, quittent la Coupe du monde, à l'issue du premier tour, sur une défaite. Eliminée, l'Afrique du Sud l'est aussi, alors que l'Uruguay a battu le Mexique seulement 1-0, mais en signant une victoire, elle s'est offert une sortie digne face à ses fervents supporters.