Les Bleus sans pépins

  • A
  • A
Les Bleus sans pépins
@ Reuters
Partagez sur :

ATHLE - Aux championnats d'Europe, la première journée a été favorable aux Bleus.

ATHLE - Aux championnats d'Europe, la première journée a été favorable aux Bleus. 100 mètres (M)-Séries: Un sans faute des Tricolores Résultats. Il n'y a pas eu d'accroc. Pour leur entrée en lice lors des championnats d'Europe, Christophe Lemaitre, Martial Mbandjock et Ronald Pognon ont su tirer leur épingle du jeu. Particulièrement attendu et même propulsé au rang de candidat au podium voire même à la victoire depuis son succès en 9''98 aux championnats de France, Christophe Lemaitre a remporté sa série du 100 mètres en 10''16. Une bonne nouvelle pour celui qui s'était manqué lors des Mondiaux de Berlin. "C'est vrai qu'après le faux départ à Berlin l'année dernière, j'y pensais un peu au début. Mais Berlin m'a permis de bien gérer ces moments. Dwain Chambers et moi, nous sommes les seuls à avoir passé la barre des 10 secondes cette saison. Chambers a fait ce qu'il avait à faire pendant sa série, on aurait dit Bolt aux championnats du monde. Pour être champion d'Europe, je dois battre Dwain. C'est l'homme à battre", a-t-il déclaré à l'antenne de France Télévisions. De son côté, Ronald Pognon, premier Français en lice, a pris la deuxième place de sa série juste derrière Dwain Chambers l'autre favori au titre. Mon objectif est la finale, et pourquoi ne pas aller chercher la médaille. Je suis beaucoup plus léger et ça se voit sur la course. Je suis mieux qu'aux championnats de France", a-t-il confirmé à France Télévisions. Le dernier Tricolore en lice, Martial Mbandjock, a réalisé le meilleur temps de la deuxième série, s'imposant en 10''26. De bon augure avant les demi-finales qui se dérouleront mercredi. Triple saut (M)-Qualifications: Tamgho et Compaoré, c'est costaud Résultats. Ils ont fait forts et ils le savent. Teddy Tamgho et Benjamin Compaoré sur le podium des qualifications, c'est une image que l'on pourrait fort bien retrouver à l'issue de la finale. La séance des qualifications n'a en effet été qu'une formalité pour les deux Tricolores dont le potentiel est largement supérieur aux 16.75m à franchir pour se hisser en finale. Les deux copains dans la vie ont certes mordu leur premier essai de très peu avant d'assurer par la suite. Teddy Tamgho a en effet réalisé un 17.37 m en « ramenant » debout tandis que Benjamin Compaoré a laissé traîné sa main ce qui lui a fait perdre 10 à 20 bons centimètres. Malgré cela, un 17.19m et la 3e performance des qualifications. "Je suis très serein et très confiant. C'était quand même une erreur de mordre sur le premier essai mais on savait que ça allait passer sur le deuxième, glisse Compaoré au micro de France Télévisions. A ses côtés, Tamgho confirme que son ami sera un rival de tout premier ordre. Malgré tout, il sait qu'il peut aller très loin pour revenir de Barcelone avec de l'or autour du cou. 400 mètres (M)-Séries: Entrée réussie pour les Bleus Résultats. Premier tour de piste sans accroc pour les athlètes tricolores sur le 400 mètres, qui se sont tous qualifiés pour les demi-finales des championnats d'Europe de Barcelone, en terminant deuxièmes de leurs séries respectives. La meilleure entrée est pour Leslie Djhone, crédité du 4e temps en 45"79. Teddy Venel, 46"18, et Yannick Fonsat, 46"26, ont signé les 13e et 15e chronos de ces qualifications. Les favoris sont également au rendez-vous, à l'image des Britanniques Michael Bingham (45"49) et Martyn Rooney (45"72), et du Belge Kevin Borlée (45"71). Leslie Djhone a expliqué avoir "fait (sa) course. François (Pépin, son entraîneur) m'avait dit d'attendre un peu dans la ligne droite opposée, voir ce qui se passait. L'important c'était de se qualifier." Dans un contexte "très tactique", l'athlète français n'était "pas à fond" selon ses propos au micro de France 3. Projeté vers le prochain tour, Djhone estime: "En demies, ce ne sera pas tactique. Il faudra aller vite pour prendre une place en finale."Les demi-finales sont prévues mercredi à 19h, et la finale vendredi à 21h45. Marteau (M)-Qualifications: Nicolas Figère en finale: Résultats Nicolas Figère n'a pas tremblé. Premier lanceur français à entrer en lice lors de ces championnats d'Europe d'athlétisme, le sociétaire de l'Avia-club d'Issy-les-Moulineaux a franchi sans encombre les qualifications du lancer du marteau. Dès son première essai, le champion d'Europe espoirs 2001 a dépassé la marque requise pour une qualification directe en finale, 75,50 m, avec un lancer à 75,85 m. Seuls le Slovaque Libor Charfreitag (77,70 m) et le Hongrois Krisztian Pars (76,48 m) ont fait mieux que Figère, qui peut légitimement rêver d'un podium. La finale est programmée mercredi à partir de 20h25. Longueur (D)-Qualifications: Klüft qualifiée de justesse