Les Bleus sans inspiration

  • A
  • A
Les Bleus sans inspiration
Partagez sur :

L'équipe de France n'a pas fait le poids samedi à Sydney face à l'Australie. Réalistes, les Wallabies se sont imposés (22-6), grâce à l'efficacité de leur demi d'ouverture Matt Giteau, auteur du seul essai de la rencontre et de cinq pénalités. Cette défaite vient ternir le bilan de la tournée des Tricolores dans l'hémisphère sud.

L'équipe de France n'a pas fait le poids samedi à Sydney face à l'Australie. Réalistes, les Wallabies se sont imposés (22-6), grâce à l'efficacité de leur demi d'ouverture Matt Giteau, auteur du seul essai de la rencontre et de cinq pénalités. Cette défaite vient ternir le bilan de la tournée des Tricolores dans l'hémisphère sud.Contrairement à ses deux tests-matches face à la Nouvelle-Zélande qui se sont soldés par une victoire (27-22) et une défaite (10-14), l'équipe de France n'est pas parvenue à rivaliser avec l'Australie, samedi à Sydney. Le XV tricolore s'est en effet incliné (6-22). Le bourreau des Bleus se nomme Matt Giteau.Le demi d'ouverture des ACT Brumbies, considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de la planète actuellement, a en effet inscrit tous les points de son équipe. Tout d'abord à la conclusion d'un superbe mouvement collectif pour le seul essai de la rencontre qu'il a lui-même transformé (0-7, 18e), le natif de Sydney a par la suite profité de l'indiscipline des Français pour inscrire cinq pénalités, dont quatre en seconde période.Quatre défaites en deux ansCôté tricolore, le sélectionneur Marc Lièvremont regrettera peut-être la pénalité et le drop manqués par Lionel Beauxis en début de match (13e et 16e), qui auraient pu permettre au XV de France d'ouvrir le score. Le joueur du Stade Français s'est par la suite rattrapé en inscrivant une pénalité en première période (3-7, 21e). Mais malgré un score étriqué à la pause, les Bleus ne sont jamais parvenus à inquiéter véritablement les Wallabies, se contentant d'inscrire une seconde pénalité par Dimitri Yachvili (6-22, 61e).En deux ans, l'équipe de France reste sur quatre défaites face à l'Australie, qui n'a plus perdu face aux Bleus depuis 2005 (le 5 novembre au stade Vélodrome 26-16) et depuis 1990 à domicile (le 30 juin à Sydney 19-28). Privés de nombreux joueurs sur blessures pour ce match, Sébastien Chabal, Yannick Jauzion, Thomas Domingo et Louis Picamoles, les Tricolores achèvent leur tournée estivale, marquée par l'affaire Bastareaud, sur les rotules. L'heure des vacances a sonné.