Les Bleus sans Beaubois

  • A
  • A
Les Bleus sans Beaubois
@ Reuters
Partagez sur :

BASKET - L'Equipe de France va devoir se passer d'un nouvel élément lors du Mondial turc.

BASKET - L'Equipe de France va devoir se passer d'un nouvel élément lors du Mondial turc. "On partira aux Etats-Unis avec un groupe resserré, probablement à quatorze." Vincent Collet ne croyait pas si bien dire... En l'espace de deux jours, le sélectionneur des Bleus a dû faire une croix sur deux des éléments qu'il espérait conduire en Turquie, entre le 26 août et le 12 septembre, afin de disputer le Championnat du monde. Deux forfaits qui sont venus s'ajouter à ceux de Tony Parker, de Mickaël Pietrus, de Ronny Turiaf ou encore d'Antoine Diot. Quelques heures après s'être résigné à l'idée de composer sans un Joakim Noah davantage concerné par la renégociation de son contrat avec les Bulls de Chicago, le patron des Bleus a enregistré une autre déconvenue, en constatant la blessure contractée ce vendredi soir à l'entraînement par Rodrigue Beaubois. Une fracture – non déplacée - du cinquième métatarsien du pied gauche forcément synonyme de jet d'éponge à trois semaines désormais de l'ouverture des hostilités face à l'Espagne. "C'est terrible pour Rodrigue, qui va devoir maintenant se soigner et nous lui souhaitons un prompt rétablissement, a réagi dans la foulée Vincent Collet via un communiqué de la Fédération française de basket-ball. C'est un coup dur pour notre équipe, car en deux semaines de stage, il avait énormément apporté dans le jeu par sa rapidité et son adresse. Je n'ai pas encore pris de décision sur son remplaçant, nous verrons comment nous allons nous adapter demain face à la Tunisie lors de notre premier test-match." Déjà privé de Tony Parker et d'Antoine Diot à la mène, le sélectionneur tricolore n'a guère plus d'alternative à Nando de Colo dans ce registre dorénavant. Or l'ancien arrière choletais s'est tout juste révélé à ce poste cette saison avec Valence, en Liga ACB...