Les Bleus s'offrent les Blacks !

  • A
  • A
Les Bleus s'offrent les Blacks !
Partagez sur :

L'équipe de France a parfaitement débuté sa tournée dans l'hémisphère Sud. Samedi à Dunedin, les Bleus ont en effet obtenu une victoire de prestige face aux All-Blacks (27-22), grâce à trois essais de Trinh-Duc, Servat et Médard et aux douze points inscrits au pied par le nouveau venu Julien Dupuy. Les Tricolores ne s'étaient plus imposés en Nouvelle-Zélande depuis quinze ans.

L'équipe de France a parfaitement débuté sa tournée dans l'hémisphère Sud. Samedi à Dunedin, les Bleus ont en effet obtenu une victoire de prestige face aux All-Blacks (27-22), grâce à trois essais de Trinh-Duc, Servat et Médard et aux douze points inscrits au pied par le nouveau venu Julien Dupuy. Les Tricolores ne s'étaient plus imposés en Nouvelle-Zélande depuis quinze ans.C'était écrit ! Tous les quinze ans, l'équipe de France s'impose en Nouvelle-Zélande. Le premier succès de l'histoire du Quinze Tricolore au "Pays du long nuage blanc" remonte à 1979. Jean-Pierre Rives et sa bande étaient entrés dans l'histoire en l'emportant à Auckland un 14 juillet (24-19). En 1994, les Bleus avaient remis ça en remportant cette fois-ci leurs deux test-matches, à Christchurch (22-8) et Auckland (23-20), avec l'essai mythique de Jean-Luc Sadourny.Quinze ans plus tard, les Tricolores se préparaient à retrouver les Blacks à Dunedin, avec les mêmes ambitions que leurs aînés. Privés d'éléments importants comme McCaw, So'oialo, Williams et Carter, les Néo-zélandais avaient toutefois à coeur de prendre leur revanche de la dernière Coupe du Monde, où ils s'étaient inclinés en 2007 à Cardiff face au XV de France (18-20). Comme lors du quart de finale au Millennium, les Bleus choisissent de défier les Blacks en s'alignant lors du traditionnel haka. Les hostilités étaient lancées...Trinh-Duc et Dupuy, la charnière de l'avenir ?Pour sa première titularisation, le demi de mêlée du Leicester Julien Dupuy ouvre le score sur pénalité (3-0, 4e). S'il est imité peu de temps après par Stephen Donald (3-3, 13e), les Bleus sont plus incisifs en ce début de rencontre et, suite à une mêlée, Louis Picamoles trouve François Trinh-Duc, qui résiste à cinq adversaires avant d'aplatir dans l'en-but (10-3, 17e). Rapidement, les hommes de Marc Lièvremont creusent l'écart. Après une percée de Damien Traille, William Servat franchit la ligne en force, pour son premier essai sous le maillot frappé du coq (17-3, 29e). Sonnés par ce très bon début de match du XV de France, les All-Blacks parviennent toutefois à réagir juste avant le repos grâce à une pénalité de Donald et un essai de Liam Messam (17-11, 40e).La seconde période débute plutôt mal pour les Tricolores qui reculent sous la pression et finissent par encaisser deux nouvelles pénalités de Donald (17-17, 51e et 57e). Revenus au score, les hommes de Graham Henry pensent avoir fait le plus dur, mais Thierry Dusautoir et ses coéquipiers n'ont pas dit leur dernier mot. Efficace, Dupuy, qui n'aura raté qu'un coup de pied sur six tentatives, redonne l'avantage aux Bleus sur pénalité (20-17, 67e), avant que Maxime Médard, auteur d'une interception sur une passe de Luke McAllister, marque l'essai de la victoire après une course de 50 m (27-17, 70e). Un dernier essai néo-zélandais inscrit par Ma'a Nonu ne changera pas la donne (27-22), les Bleus tiennent leur victoire sur le sol néo-zélandais. Fous de joie au coup de sifflet final, ils espèrent désormais réaliser le doublé à Wellington, où ils restent sur une défaite historique concédée il y a deux ans (61-10).