Les Bleus reçus cinq sur cinq

  • A
  • A
Les Bleus reçus cinq sur cinq
Partagez sur :

L'équipe de France poursuit son sans-faute lors de l'Euro polonais. Dimanche dans le cadre de la deuxième phase, les Bleus se sont imposés face à la Croatie (87-79), grâce notamment à Tony Parker (24 pts, 6 rbds, 6 passes) et Nicolas Batum (18 pts et 5 rbds). Mardi, les Tricolores affrontent la Grèce avec pour objectif d'obtenir la première place du groupe E.

L'équipe de France poursuit son sans-faute lors de l'Euro polonais. Dimanche dans le cadre de la deuxième phase, les Bleus se sont imposés face à la Croatie (87-79), grâce notamment à Tony Parker (24 pts, 6 rbds, 6 passes) et Nicolas Batum (18 pts et 5 rbds). Mardi, les Tricolores affrontent la Grèce avec pour objectif d'obtenir la première place du groupe E.Les Bleus poursuivent sur leur voie royale, tellement royale qu'il faudra aux partenaires de Tony Parker toute la lucidité nécessaire pour ne pas s'enflammer au moment des rencontres décisives. Dès les quarts de finale, que l'équipe de France a de bonnes chances d'aborder dans les meilleures conditions qui soient. La nouvelle victoire des hommes de Collet face à la Croatie (87-79), conjuguée à la défaite de la Grèce en début de soirée face à la Russie (65-69), place les Bleus en favoris pour la première place, donc pour affronter le quatrième du groupe F.Pour remporter leur cinquième succès en autant de rencontres depuis le début de la compétition, les Français ont pourtant dû s'employer, mais une spectaculaire révolte à l'entame du troisième quart-temps aura suffi. Les deux formations se rendent coup pour coup lors des dix premières minutes, conclues avec un léger avantage en faveur des Croates (21-19). Popovic passe le premier tir croate à trois points à quelques secondes du buzzer, le premier d'une longue série pour l'artificier numéro un des hommes de Jasmin Repesa ce dimanche. Dès l'entame du second quart-temps, Kus (11e) et Popovic (12e, 13e) passent trois paniers primés d'affilée qui mettent les Bleus à neuf points (25-34).Les Bleus accélèrent dans le troisième quart-tempsLes Croates capitalisent un temps sur cette excellente période, mais les Tricolores ne paniquent pas, une force nouvelle puisée dans les impressionnants retours de la première phase. Batum passe deux lancers francs puis un tir à trois points (16e) et les Bleus recollent à quatre unités. L'ailier de Portland est même le premier Français à passer la barre des dix points. A la pause, les Français ne pointent qu'à cinq points (41-46) et passent la vitesse supérieure au retour des vestiaires.A l'image des Croates en début de deuxième quart-temps, les Bleus enchaînent un magistral 10-2, dans le sillage d'un Parker précis à trois points (22e, 51-48). De la 27ème à la 29ème minute, les Bleus en remettent une couche avec un nouveau 10-0, marqué notamment par sept points de Parker, qui prend encore ses responsabilités au bon moment, ou encore un dunk de Pietrus. Les Croates arrosent à trois points dans le money time, par Ukic (39e) ou l'inarrêtable Popovic (35e, 39e) - qui termine avec un total de 30 points - mais Diaw (31e), Batum (35e) et même Bokolo (37e) ne tremblent pas non plus derrière la ligne des 6,25 mètres.Un match référence de plus pour les Bleus donc, qui ont su revenir dans les moments importants et s'appuyer sur une solide défense. Parker (24 points, 6 rebonds, 6 passes) et Batum (18 points, 5 rebonds) ont été déterminants, comme Diaw et Pietrus à un degré moindre. En attendant le test face à la Grèce mardi, la France s'avance de plus en plus confiante vers son quart de finale. Les Bleus, de plus en plus sereins et sûrs de leurs forces, reviennent de loin (barrages face à la Belgique début septembre) et cela semble bien être leur meilleure arme. Les errances du passé semblent aujourd'hui bien lointaines.