Les Bleus ratent leur sortie

  • A
  • A
Les Bleus ratent leur sortie
Partagez sur :

GYMNASTIQUE - Thomas Bouhail et Yann Cucherat, qui pouvaient espérer une médaille, ont manqué le coche, dimanche lors du dernier jour des Mondiaux.

Le feu d'artifice final des championnats du monde prévu dimanche par Thomas Bouhail et Yann Cucherat s'est transformé en pétard mouillé. Bouhail a pris une honorable cinquième place lors de la finale du saut tandis que Cucherat s'est blessé à l'échauffement... Un dimanche sans médaille pour une délégation tricolore qui repart avec le bronze obtenu par Youna Dufournet au saut de cheval.La déception est de taille. A la hauteur des espoirs placés sur Thomas Bouhail, vice-champion olympique et champion d'Europe en titre au saut de cheval, et Yann Cucherat, champion d'Europe aux barres parallèles. Dès l'échauffement, les chances tricolores ont diminué de moitié... A l'image de Benoît Caranobe, blessé lors de l'échauffement préalable à la finale du concours général (il avait finalement terminé à la huitième place), Yann Cucherat s'est blessé à un doigt ce qui l'a contraint au forfait. Thomas Bouhail, qualifié pour la finale du saut de cheval, représentait donc la dernière opportunité pour les Tricolores. Celle-ci a tourné court. En effet, le champion d'Europe 2009 a manqué la réception de son premier saut. Résultat, une note de 8.350 forcément rédhibitoire pour une place sur le podium. Le Français a néanmoins redressé la barre lors de son deuxième passage avec une belle note de 9.300 totalement en adéquation avec ses capacités. Insuffisant évidemment pour une médaille mais suffisant pour terminer ce championnat du monde à la cinquième place. Des promesses à venir D'autant que ce concours du saut de cheval a été mené de main de maître par Dragulescu qui remporte une deuxième médaille d'or après celle récoltée lors du concours général. Sorti de sa retraite post-olympique, le Roumain est donc désormais quadruple champion du monde du concours général et du saut de cheval... Un palmarès majeur qui fait rêver. La délégation tricolore repart donc de Londres avec une seule médaille de bronze remportée par Youna Dufournet au saut de cheval. Une médaille mais également des promesses pour l'avenir. Evidemment, Thomas Bouhail et Yann Cucherat auront d'autres opportunités de revenir sur le devant de la scène. De même, Dufournet, 5e du concours général, possède une solide marge de manoeuvre. Malgré sa sortie en finale aux anneaux, Danny Rodrigues, à 24 ans, peut rivaliser au plus haut niveau. Enfin, il convient de relever la belle 4e place de Cyril Tommasone aux arçons. A seulement 22 ans, il possède un gros potentiel et un vrai talent.