Les Bleus pour le pire ou pour le meilleur

  • A
  • A
Les Bleus pour le pire ou pour le meilleur
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

EURO 2012 - Le tirage au sort, qui a lieu vendredi (18h00), risque d'être corsé pour les Bleus.

Les Bleus, 12e des 14 nations qualifiées via les éliminatoires, seront dans le quatrième et dernier chapeau lors du tirage au sort de l'Euro, mercredi, et peuvent donc s'attendre au pire. Europe1.fr détaille quelques-uns des scénarii possibles pour l'équipe de Laurent Blanc.

L'Espagne douche l'Ecosse

Le pire tirage : Espagne, Allemagne, Portugal, France. Le souvenir reste douloureux. Le 3 mars 2010, l'équipe de France avait été humiliée (2-0) au Stade de France par l'équipe d'Espagne, championne d'Europe en titre. Un an et demi plus tard, la Roja a ajouté une étoile de championne du monde sur son maillot et trône en tête du classement Fifa. Elle compte dans ses rangs sept des 23 joueurs nommés au prochain Ballon d'Or Fifa France Football : Casillas, Fabregas, Iniesta, Piqué, Villa, Xabi Alonso et Xavi. Au-delà de la somme des talents, l'Espagne a également réussi la synthèse entre Barcelonais et Madrilènes pour s'imposer comme une vraie équipe, certes capable de dévisser en amical (défaites face à l'Argentine, l'Italie et l'Angleterre, nul au Costa Rica) mais toujours intraitable en compétition (huit matches, huit victoires en qualifications). Troisième du classement Fifa, l'Allemagne aurait logiquement dû se retrouver dans le chapeau 1 s'il n'y avait pas eu deux pays organisateurs, l'Ukraine et la Pologne. La Mannschaft, encore impressionnante face aux Pays-Bas (3-0), fait évidemment figure d'épouvantail dans le chapeau 2. Enfin, dernier qualifié en date, le Portugal fait peur, de par la simple présence de Cristiano Ronaldo dans ses rangs.

Bacary Sagna France Pologne

© Reuters

Le meilleur tirage : Pologne, Russie, Grèce, France. Co-organisatrice de l'Euro, la Pologne se retrouve automatiquement dans le chapeau 1, ce que son seul statut sportif ne justifie pas. Dariusz Dudka et ses coéquipiers pointent en effet seulement à la 64e place au classement Fifa... En juin dernier, les Bleus n'avaient pas eu à forcer leur talent pour l'emporter (1-0), quelques jours après avoir dominé l'autre pays co-organisateur, l'Ukraine, qui avait paru aussi faible (4-1)... Dans le deuxième chapeau, la Russie présente le profil le plus jouable. Les Russes ont terminé premiers d'un groupe de qualification relativement facile, avec l'Irlande et la Slovaquie. Brillants lors de l'Euro 2008, Andreï Archavine, Roman Pavlyuchenko et consorts tardent à confirmer depuis. Enfin, la Grèce apparaît comme l'équipe la moins forte du chapeau 3, même si elle a terminé invaincue du groupe F devant... la Croatie, présente également dans cet avant-dernier chapeau. Attention, atterrir dans le groupe supposé le plus "facile" n'est pas une garantie de succès. Lors de la Coupe du monde 2010, les Bleus, qui figuraient également dans le dernier chapeau, avaient tiré le pays organisateur, l'Afrique du Sud, et deux autres équipes de second (Uruguay) ou troisième rang (Suisse). Ils avaient marqué un but et un point.

Wesley Sneijder, 930

© REUTERS

Le tirage "revanche" : Pays-Bas, Italie, Grèce, France. Lors du dernier Euro, en 2008, les Bleus étaient tombés dans le "groupe de la mort", avec les Pays-Bas et l'Italie. Ils pourraient très bien retrouver ces deux nations en 2012. En 2008, les Bleus avaient été rossés par les Oranje (4-1) puis battus dans la foulée par la Nazionale (2-0). Depuis, que ce soit en amical ou en qualifications, les Bleus n'ont plus affronté ces deux équipes du Top 5 européen. Enfin, avec la Grèce, qui l'avait éliminée en quarts de finale de l'Euro 2004, l'équipe de France tiendrait avec ce tirage les trois pays européens qui l'ont sortie des grandes compétitions depuis le doublé Coupe du monde 1998 - Euro 2000 (Grèce en 2004, Italie en 2006, Pays-Bas et Italie en 2008).

Le Portugal avec la manière

Le tirage "historique" : Pologne, Italie, Portugal, France. Un tel groupe animerait quelques soirées dans l'Hexagone. En effet, le Portugal et l'Italie sont les deux pays européens qui comptent le plus de ressortissants en France. Près de 600.000 personnes nées au Portugal et plus de 300.000 nées en Italie vivaient en France en 2008, selon les derniers chiffres de l'Insee. La communauté lusitanienne est même la plus importante de France, avec 490.000 personnes de nationalité portugaise sur le territoire. Les trois derniers matches face au Portugal sont restés dans les mémoires (la demi-finale de l'Euro 2000 (2-1 a.p.), le 4-0 en amical d'avril 2001 et la demi-finale de Coupe du monde 2006 (1-0)). Affronter la Pologne et l'Italie lors d'une même phase finale (ce qui n'est jamais arrivé) serait également un joli clin d'œil à l'histoire de l'équipe de France alors que ces deux pays ont "fourni" à la France deux de ses plus grands joueurs, Raymond Kopa, fils de mineurs polonais, et Michel Platini, petit-fils d'immigré italien.

Les chapeaux

1 : Pologne (pays organisateur), Ukraine (pays organisateur), Espagne, Pays-Bas
2 : Allemagne, Italie, Angleterre, Russie
3 : Croatie, Grèce, Portugal, Suède
4 : Danemark, France, République tchèque, Irlande