Les Bleus pas rassurés

  • A
  • A
Les Bleus pas rassurés
@ Molliere/FFBB
Partagez sur :

BASKET - Les Bleus terminent leur préparation du Mondial sur un revers contre le Brésil.

BASKET - Les Bleus terminent leur préparation du Mondial sur un revers contre le Brésil. Deux victoires, sept défaites. C'est avec les valises bien pleines que l'équipe de France s'envolera en Turquie pour le Championnat du monde. Avec dès samedi un obstacle infranchissable: l'Espagne. Si les Bleus s'étaient quelque peu rassurés après une tournée nord-américaine sans relief, en dominant la Côte d'Ivoire (74-66) et en s'inclinant ensuite d'un rien contre l'Australie (66-67), ils ont bouclé ce mardi leur préparation par un revers plus embêtant face au Brésil (66-79), en clôture du Tournoi de Villeurbanne. Qu'ils aient perdu face à une équipe qui, au Mondial 2010, nourrira de grosses ambitions n'est en soi pas une surprise. Mais ce nouveau faux pas, s'il a confirmé la bonne forme d'Ali Traoré (16 points, 4 rebonds) et la montée en puissance d'un secteur intérieur amputé pour ce match (et pour ceux qui viennent ?) d'Alexis Ajinça, a aussi pointé du doigt le manque de constance des Tricolores, capables de tenir tête à leurs visiteurs jusqu'à la pause avant de sombrer dans un troisième quart-temps sanction (9-26). Dommage car les Bleus, en quête d'un match référence avant de s'envoler pour Izmir, ont pensé l'avoir en main durant la première période. Dominateurs au rebond, les hommes de Vincent Collet n'ont pas lâché quand les Brésiliens ont pris un léger avantage en début de rencontre (12-6, 5e), et ont signé un beau 10-0 pour faire la course en tête. Il faut dire que les Auriverde se sont évertués à allumer de loin alors que leur réussite était visiblement restée aux vestiaires (2/13 à la mi-temps). Impossible pour eux de revenir au score dans ces conditions (44-39, 20e). Mahinmi déjà de retour Mais la mécanique brésilienne n'est pas restée enrayée bien longtemps et, dans le troisième quart-temps, Marcello Machado a réglé la mire pour permettre aux siens de revenir d'abord (44-44, 22e), de faire le trou ensuite (62-49, 27e). L'apport de Bokolo (10 points, 3 rebonds, 3 passes) n'y a rien changé. La tornade auriverde a complètement déstabilisé l'équipe de France, qui a pris l'eau sans vraiment boucher les trous. Tiago Splitter, meilleur marqueur de la rencontre avec 19 points, 4 rebonds et 4 interceptions, Marcelo Machado (18 points, 2 rebonds, 3 interceptions) et Leandro Barbosa (16 points, 2 passes) se sont alors régalés et ont profité des 23 ballons perdus (!) par les Bleus, qui ont trouvé leur nouveau péché mignon. Ni Nando De Colo (9 points), ni Nicolas Batum (5 points, 5 rebonds) et encore moins Boris Diaw (6 points, 3 rebonds), qui a rendu cinq balles à l'adversaire, n'ont pu faire quoique ce soit pour relever les Tricolores, qui ont récupéré un peu plus tôt que prévu Ian Mahinmi. Censé être absent une dizaine de jours, le pivot des Dallas Mavericks a même joué 11 minutes, pour un total de 3 points et 3 rebonds. La seule bonne nouvelle de la soirée. Pas pour Alexis Ajinça, absent de la feuille de match tout comme Charles Lombahé-Kahudi. Les deux derniers joueurs coupés par Vincent Collet avant de prendre l'avion ?