Les Bleus ne sont pas prêts

  • A
  • A
Les Bleus ne sont pas prêts
@ Reuters
Partagez sur :

BASKET - L'équipe de France s'est inclinée face au Canada (58-69) à Toronto.

BASKET - L'équipe de France s'est inclinée face au Canada (58-69) à Toronto. L'équipe de France est encore en rodage. Après avoir facilement dominé la Tunisie (77-44) il y a une semaine à Pau, les Bleus ont chuté la nuit dernière face au Canada (58-69) à l'occasion de son deuxième de préparation pour le Mondial 2010 (en Turquie du 28 août au 12 septembre). Actuellement en stage à Toronto, les hommes de Vincent Collet ont été dépassés par l'agressivité de leurs adversaires. Pas d'alerte mais un avertissement avant de retrouver les Canadiens la nuit prochaine et surtout les Etats-Unis dimanche pour le match de gala au Madison Square Garden de New York. "Il faudra voir comment on va réagir. C'est ça un match de préparation. Le fait d'avoir été mis en difficulté, il faudra s'en servir pour la suite", a expliqué le sélectionneur tricolore sur le site de la FFBB. Pris à la gorge dès l'entame de match, les Bleus accusaient sept points de retard à la fin du premier quart-temps (11-18) et seulement deux joueurs, Nando De Colo et Boris Diaw, avaient trouvé la faille dans la défense canadienne bien regroupée. "J'espère que c'est un match qui va nous apprendre beaucoup. On a fait de belles choses à certains moments, mais on a aussi eu beaucoup de déchets, notamment offensivement", a reconnu De Colo. C'est en effet la défense qui permettait aux Français de refaire surface, grâce au travail de Yannick Bokolo, bien présent au pressing du meneur adverse. Collet: "En attaque, c'était insuffisant" Le joueur de Gravelines, moteur de son équipe à Toronto et meilleur marqueur tricolore avec 14 points au compteur, alignait les bons choix en attaque, malheureusement pas suivi par des coéquipiers moins présents dans la raquette et notamment dans les rebonds offensifs. "En attaque, c'était insuffisant. Il faut qu'on arrive à trouver plus d'alternance. Et il faut que nos grands nous soient plus utiles. Ce qui n'a pas été le cas. S'ils ont du mal à scorer, il faut qu'ils se dévouent au service du collectif", a lancé Collet. Les Bleus, revenus à hauteur du Canada à l'entame du dernier quart-temps (49-49), étaient finalement surpris par la réussite adverse avec plusieurs tirs primés qui scellaient le sort de la rencontre. Au final donc, des intentions mais un manque d'efficacité qu'il faudra corriger dans les prochains jours. "Il ne faut pas chercher à changer de jeu et essayer d'être plus efficace. Rentrer les paniers faciles, les lancers francs, et en défense continuer et garder le même niveau", a estimé Bokolo. Collet attend donc une réaction de ses joueurs dès la nuit prochaine avec une deuxième confrontation face aux Canadiens. Le Mondial turc arrive à grands pas puisqu'après le match face aux Etats-Unis, les Bleus disputeront un tournoi amical à Villeurbanne avec la Côte d'Ivoire, l'Australie et le Brésil.