Les Bleus iront bien en barrages

  • A
  • A
Les Bleus iront bien en barrages
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Malgré leur nette victoire face aux Féroé (5-0), les Bleus devront disputer les barrages pour aller à la Coupe du Monde 2010.

L'équipe de France s'est facilement imposée face aux Iles Féroé samedi à Guingamp (5-0), grâce notamment à un doublé d'André-Pierre Gignac, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2010. Mais, pour aller en Afrique du Sud, les Bleus devront en passer par les barrages, car la Serbie a assuré la première place du groupe en écrasant la Roumanie (5-0).L'équipe de France a rempli sa mission samedi à Guingamp. Opposés à la modeste équipe des Iles Féroé, 163e nation au classement FIFA, les Tricolores n'ont pas tremblé (5-0). Mais les hommes de Raymond Domenech n'avaient plus leur destin entre les mains pour espérer obtenir leur qualification directe pour la Coupe du Monde 2010. Victorieuse sans difficulté de la Roumanie (5-0), la Serbie s'est en effet assurée la première place de la poule 7 et a ainsi validé son billet pour l'Afrique du Sud. Les Bleus en revanche devront en passer par les barrages. Dans un Stade du Roudourou plein à craquer, Thierry Henry et ses coéquipiers étouffent rapidement leurs adversaires dans cette rencontre. Mais la frappe dans un angle fermé de Nicolas Anelka est détournée par Jakup Mikkelsen (5e). Jérémy Toulalan tente également sa chance de l'entrée de la surface, mais cette fois c'est le poteau qui vient au secours des Féroé (10e). Même manque de réussite pour Sydney Govou qui voit son tir du gauche terminer sur l'équerre (24e). Après une première demi-heure d'intense domination mais marquée par un manque de réalisme, à l'image de ce lob légèrement au-dessus de Henry (32e), les Bleus trouvent enfin l'ouverture grâce à André-Pierre Gignac.Première sélection pour SissokoMoins efficace que l'an dernier en Ligue 1, l'attaquant toulousain ne manque cette fois-ci pas de flair. Henry déborde côté gauche et trouve dans la surface Anelka qui centre devant le but pour Gignac. Ce dernier réalise une frappe en pivot, déviée par un défenseur adverse, qui prend à contre-pied Mikkelsen (1-0, 34e). Libérés, les Bleus sont tous proches de doubler la mise sur une tête à bout portant de William Gallas, consécutive à un coup franc. Mais le Gunner ne trouve que le haut de la transversale de Mikkelsen (36e). Ce n'est toutefois que partie remise pour les Bleus puisque Gignac profite d'un long dégagement de Steve Mandanda pour prendre de vitesse toute la défense féroïenne et fusiller le dernier rempart d'un superbe tir croisé déclenché de l'extérieur de la surface (2-0, 38e). Les Tricolores peuvent regagner les vestiaires avec le sentiment du devoir accompli.Un but de la tête de Gallas, suite à un corner joué à deux entre Anelka et Henry, donne plus d'ampleur au score (3-0, 52e). La fin de match offre l'occasion à Moussa Sissoko de fêter sa première sélection et à Karim Benzema d'obtenir un peu de temps de jeu. L'attaquant du Real Madrid ne laisse pas passer sa chance. Sa première frappe est repoussée par Mikkelsen, mais Anelka a bien suivi (4-0, 86e). Dans la foulée, l'ancien lyonnais clôt le score d'un tir croisé (5-0, 88e).Après un dernier match sans enjeu, disputé mercredi face à l'Autriche, Raymond Domenech et ses troupes devront disputer un tour supplémentaire pour espérer aller en Afrique du Sud. Le tirage au sort de ces barrages sera organisé le 19 octobre prochain, mais les Bleus savent déjà qu'ils pourront retrouver la Bosnie, l'Irlande, la Slovénie ou l'Ukraine.