Les Bleus experts contre l'Egypte

  • A
  • A
Les Bleus experts contre l'Egypte
@ REUTERS
Partagez sur :

HANDBALL - L'équipe de France a battu assez facilement l'Egypte (28-19).

Un début à sens unique. L’Egypte avait pourtant bien commencé en menant très vite 2-0. Les Français se sont ensuite montrés très efficaces devant le but d’El-Nakib. Pendant plusieurs minutes, les Egyptiens n’ont pas pu toucher une balle, encaissant même sept buts d’affilée. Les Français ont ensuite bien géré leur avance pour finalement s’imposer (28-19).

Omeyer toujours aussi fort. Le gardien français Thierry Omeyer a toujours la main ferme. A bientôt 35 ans, il est indispensable pour son équipe. A chaque fois que la France passe quelques minutes difficiles, il est là pour rassurer ses coéquipiers. Les bons résultats des Bleus dépendent de ses arrêts. La France ne pourra gagner ce Mondial sans un grand Thierry Omeyer. Rendons aussi hommage au gardien égyptien, El-Nakib, qui a lui aussi réalisé un très bon match.

Bertrand Gille, 930

© REUTERS

La roucoulette, geste parfait. Le handball est un sport très spectaculaire. Beaucoup de buts, des gardiens qui se prennent souvent pour des araignées et des gestes incroyables. La "roucoulette" en fait partie. Un tir avec beaucoup d’effet. Tout est dans le poignet. Contre l’Egypte, Sébastien Bosquet a réalisé le geste parfait pour tromper le gardien adverse.

Les supporters français très présents. Les matches de la Suède mis à part, les gradins de la Kristianstad Arena ne sont pas toujours remplis depuis le début des championnats du monde. Les Bleus ont quand même pu compter sur leur public. Et pour cause, plusieurs centaines de supporters français ont fait le déplacement en Suède. Contre l’Egypte, ils ont encore donné de la voix tout au long du match.

Karaboué prend la parole. Le gardien remplaçant des Bleus, Daouoda Karaboué, est apparu très touché par les événements qui secouent la Tunisie depuis plusieurs semaines. "J’ai peur que ce qui se passe en Tunisie ait des répercussions sur toute l’Afrique". Originaire d’Abidjan, Karaboué s’est dit aussi très "préoccupé par la situation en Côte d’Ivoire".