Les Bleus enchaînent

  • A
  • A
Les Bleus enchaînent
@ Reuters
Partagez sur :

BASKET - L'équipe de France remporte son 2e match face au Liban (86-59).

BASKET - L'équipe de France remporte son 2e match face au Liban (86-59). Une confirmation. Après l'énorme surprise initiale face aux champions du monde espagnols, il convenait de confirmer contre le Liban et ainsi se rapprocher sensiblement des huitièmes de finale. Les hommes de Vincent Collet n'ont pas manqué la marche. Point d'excès de confiance ni de mauvaise surprise à l'horizon. Il leur a bien fallu le temps de se régler face à des Libanais vainqueurs du Canada pour débuter et qui ont pris les devants grâce notamment à Matt Freije auteur de trois tirs primés pour permettre à son équipe de mener 16-11. Comme face à l'Espagne, les Bleus n'ont pas douté, ils ont mis la machine en route avec un Gelabale marqueur et un Diaw passeur. A la fin du premier quart-temps, les Bleus sont dans le coup et mènent 22-20. Ils accélèrent encore un peu plus à l'entame du deuxième quart avec Bokolo et Gelabale à 3 points puis deux dunks de Koffi et Batum (34-22) qui casse le panneau... Cela entraîne une bonne vingtaine de minutes d'attente qui ne coupent nullement l'élan tricolore, bien au contraire. Koffi montre la voie avec 4 points de rang (38-22), bien imité par De Colo impeccable aux lancers francs (40-24). En 7'44, les Bleus n'ont encaissé que 4 points ! Avec un peu plus de réussite, notamment dans la raquette, les dégâts auraient été encore plus considérables pour le Liban qui pointe tout de même à la mi-temps avec un retard de 12 longueurs (42-28). Koffi et Gelabale se régalent Une avance logique qui va peut-être entraîner une petite déconcentration du clan tricolore mois à son avantage dans le 3e quart-temps avec 6 pertes de balle et davantage de points encaissés. Heureusement, l'écart, lui ne faiblit guère car si le Liban revient à 47-36, De Colo et Mahinmi refont l'écart 53-38. Les Bleus terminent mieux ce troisième quart-temps et Gelabale donne 20 longueurs d'avance aux Bleus 63-43. Une petite réaction de Vroman permet toutefois au Liban de limiter la casse 63-47 à la fin du troisième quart. Un dernier coup d'accélérateur avec Gelabale puis Koffi et les Bleus reprennent le large (74-53). Une fin de match parfaitement maîtrisée avec plus joueurs qui se régalent dont Koffi qui réalise son match le plus abouti en équipe de France avec 17 points et 9 rebonds. Même son de cloche pour un Gelabale de gala qui a effectué un nouveau match plein avec 18 points et 5 rebonds. C'est tout bon pour une équipe de France en confiance et qui a déjà quasiment validé son billet pour les huitièmes de finale. La journée de repos va leur permettre de souffler et d'appréhender la suite du tournoi avec une envie décuplée.