Les Bleus en bronze

  • A
  • A
Les Bleus en bronze
Partagez sur :

L'équipe de France a remporté une médaille de bronze lors du relais mixte des championnats du monde disputés ce jeudi à Khanty-Mansiysk. Une belle performance pour des Bleus qui ont mal débuté ce relais mais qui ont su s'accrocher pour remonter de la 12e à la 3e place derrière des Norvégiens en or et des Allemands en argent mais qui ont coincé sur le final. De bon augure avant la suite des événements.

L'équipe de France a remporté une médaille de bronze lors du relais mixte des championnats du monde disputés ce jeudi à Khanty-Mansiysk. Une belle performance pour des Bleus qui mal débuté ce relais mais qui ont su s'accrocher pour remonter de la 12e à la 3e place derrière des Norvégiens en or et des Allemands en argent mais qui ont coincé sur le final. De bon augure avant la suite des événements. L'équipe de France de biathlon est devenue une véritable machine à médailles. Les Bleus n'ont pas fait défaut à leur réputation ce jeudi lors de la première épreuve des championnats du monde de Khanty-Mansiysk. Une première médaille, en bronze, qui lance donc des championnats du monde perdus en pleine Sibérie. Qu'importe le lieu, les tricolores savent exporter tout leur savoir-faire. Ainsi, malgré un départ plutôt sur la pointe des spatules d'une Marie-Laure Brunet qui a donné le relais à Marie Dorin à une modeste 12e position (avec 4 fautes au tir), l'équipe de France a su faire front. Marie Dorin a commencer à relever la tête avec un tir couché impeccable mais elle a coincé sur le tir debout avec 3 fautes qui ont quelque peu gâché sa performance. Mais un relais justement permet les erreurs sans que cela soit forcément rédhibitoire. Un Fourcade royal Ainsi, malgré ses 3 fautes, Marie Dorin a tout de même pu remonter jusqu'à la 7e place. Alexis Boeuf n'a pas manqué de suivre la même trajectoire avec un joli 9 sur 10 au tir pour se rapprocher des premières places. Il a débuté fort avant de connaître quelques soucis en fin de relais cédant une dizaine de secondes en fin de boucle pour laisser la place à Martin Fourcade à la 5e place à 18 secondes du podium. Le Pyrénées, en grande forme, n'a pas traîné en route ! Il est ainsi revenu comme une bombe sur Ferry (Suède) et Antila (Finlande). Après les avoir rejoints avant même le premier tir, il a fait parler la poudre au tir. Un sans-faute que les autres n'ont pas pu suivre. Ainsi, Antila a craqué le premier, lâchant totalement prise au tir couché. Accompagné de Ferry qui lui avait joué un mauvais tour à Ruhpolding en jouant l'attente avant de lui souffler la victoire au sprint, Martin Fourcade est reparti le couteau entre les dents. A la grande attaque à skis, le Suédois a répondu mais quand le Français a tiré à la volée debout, Ferry a coincé, commettant 3 fautes. Conscient de son passage parfait, le Français s'est permis de lever les bras au sortir du pas de tirs avant de filer vers un premier podium. Vu son état de forme, il y a des chances que ce ne soit pas le dernier.