Les Bleus dans quel état ?

  • A
  • A
Les Bleus dans quel état ?
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - A un peu plus d'un mois du Mondial, l'état de forme des Tricolores inquiète.

EQUIPE DE FRANCE - A un peu plus d'un mois du Mondial, l'état de forme des Tricolores inquiète.A une semaine de l'annonce de sa liste pour la Coupe du monde 2010, Raymond Domenech est confronté à un véritable casse-tête. Outre le fait de devoir trancher entre tel et tel joueur en prenant en compte les qualités de chacun, le sélectionneur tricolore doit juger de l'état de forme de tous les prétendants à une place dans les 23. Et le bilan est loin d'être brillant.Les Bleus sont en effet confrontés à une véritable hécatombe, notamment en défense. Victime d'un claquage au mollet gauche fin mars, William Gallas n'a toujours pas retrouvé les terrains. L'expérimenté stoppeur d'Arsenal, qui se soigne actuellement à Saint-Raphaël dans le Var, s'est toutefois montré confiant dans une interview accordée au Parisien, estimant qu'il serait "prêt pour l'équipe de France". Même inquiétude concernant Eric Abidal. Le joueur de Barcelone, qui souffre depuis plusieurs semaines des adducteurs, n'a toujours pas fait son retour avec le club catalan.Des cadres devenus remplaçants dans leurs clubs Handicapé par un problème de cheville, Sébastien Squillaci est en phase de reprise, mais il a peu joué cette saison avec le FC Séville (quatorze matches de championnat dont treize comme titulaire) et pourrait se révéler à court de forme. L'inquiétude est aussi de mise au milieu de terrain où Yoann Gourcuff, qui souffre d'une lésion minime des ischio-jambiers gauches, pourrait manquer les trois derniers matches de Bordeaux en championnat.S'ils ne sont pas blessés, d'autres cadres de l'équipe de France manquent cruellement de temps de jeu. C'est notamment le cas de Lassana Diarra, cantonné au banc de touche avec le Real Madrid, tout comme son coéquipier Karim Benzema et Thierry Henry au Barça. D'autres comme Patrick Vieira ou André-Pierre Gignac reviennent de blessure et ont retrouvé du temps de jeu, mais seront-ils assez compétitifs en Afrique du Sud ? Rien n'est moins sûr, alors que Raymond Domenech devra également composer avec l'état psychologique de certains joueurs, comme Franck Ribéry, Sydney Govou ou Benzema, dont les noms ont été cités dans l'affaire Zahia.Si le tableau apparaît bien sombre pour les Bleus, le sélectionneur tricolore peut aussi tenter d'en dégager du positif. Raymond Domenech pourra en effet s'appuyer sur des joueurs revanchards, qui n'ont pas connu une fin de saison éreintante avec leurs clubs respectifs et qui ont à coeur de prouver leur valeur.