Les Bleus dans la douleur

  • A
  • A
Les Bleus dans la douleur
Partagez sur :

Comme vendredi à Montpellier, l'équipe de France a dû s'employer pour venir à bout de la Corée du Sud dimanche à Toulouse. Cinq sets (25-23, 24-26, 34-32, 20-25, 15-10) auront été nécessaires aux hommes de Philippe Blain pour décrocher leur quatrième succès dans cette Ligue Mondiale. Les Bleus conservent la tête du groupe B.

Comme vendredi à Montpellier, l'équipe de France a dû s'employer pour venir à bout de la Corée du Sud dimanche à Toulouse. Cinq sets (25-23, 24-26, 34-32, 20-25, 15-10) auront été nécessaires aux hommes de Philippe Blain pour décrocher leur quatrième succès dans cette Ligue Mondiale. Les Bleus conservent la tête du groupe B.Bis repetita ! Opposée à la Corée du Sud, ce dimanche soir à Toulouse, pour le deuxième acte entre les deux formations lors de la troisième journée de la Ligue mondiale, l'équipe de France a sauté sur l'occasion d'asseoir sa domination dans le groupe B en s'imposant en cinq sets (3-2). Une victoire, la quatrième des Bleus depuis le début de la compétition, qui leur permet de croire sérieusement dans leurs chances de qualification pour le Final Six, qui réunira à Belgrade les six meilleures nations, du 22 au 26 juillet prochains.Les hommes de Philippe Blain ne sont encore qu'à mi-parcours. Trop peu pour fanfaronner mais déjà suffisant pour dresser un bilan, qui est forcément positif. D'autant plus que l'Argentine, leur principal adversaire dans la course au tournoi final, s'est inclinée sèchement en Serbie (25-15, 28-25, 25-19). Les joueurs tricolores peuvent donc savourer leur deux points d'avance au classement, même si décrocher cette victoire contre les Sud-Coréens n'aura pas été une mince affaire. Sans Rouzier et Geller, en forme dès le premier set, la rencontre aurait même pu basculer dans le camp asiatique. Car les joueurs de Kim Ho-Chul n'ont jamais rien lâché. Que ce soit en réception, au bloc, ou en attaque. La Serbie dans le viseurIl a donc fallu que les Bleus réussissent une série de cinq points, à 11-10 en leur défaveur, pour prendre l'ascendant et enlever la première manche d'un rien (25-23). Mais fidèle à elle-même, la Corée du Sud s'est accrochée. A tel point qu'elle a réagi dans la foulée en revenant à hauteur, grâce notamment aux actions inspirées de Kim et Moon, toujours après une lutte de tous les instants (26-24). Les Français ont alors pensé que le troisième set, arraché après six balles pour conclure (34-32), allait porter un gros coup au moral des Asiatiques. C'était oublier un peu vite leur combativité.Baisse de régime coupable ou simple conséquence des efforts consentis pour reprendre les rênes de la rencontre ? Toujours est-il que les Tricolores sont complètement passés au travers du quatrième set, que les Sud-Coréens ont remporté en profitant des trop nombreuses fautes directes des locaux (25-20). Heureusement pour eux, les Bleus ont su se ressaisir dès l'entame d'un "golden-set" toujours aussi aléatoire en réussissant un léger break (6-3). Avantage qu'ils ont conservé jusqu'au bout (15-10), grâce à une défense volontaire. Mais que ce fut dur pour la bande de Philippe Blain, dont le prochain rendez-vous est programmé le 3 juillet contre les Serbes.