Les Bleus avec l'Espagne

  • A
  • A
Les Bleus avec l'Espagne
Partagez sur :

Le tirage au sort des qualifications de la Coupe du monde 2014, tenu samedi à Rio de Janeiro, a offert aux Bleus les champions du monde. Outre l'Espagne, l'équipe de France se retrouve dans le groupe I, avec la Biélorussie, la Géorgie et la Finlande. La mission est simple. Il faudra terminer en tête pour un billet direct ou figurer parmi les meilleurs deuxièmes afin de partir en barrage. Pas impossible.

Le tirage au sort des qualifications de la Coupe du monde 2014, tenu samedi à Rio de Janeiro, a offert aux Bleus les champions du monde. Outre l'Espagne, l'équipe de France se retrouve dans le groupe I, avec la Biélorussie, la Géorgie et la Finlande. La mission est simple. Il faudra terminer en tête pour un billet direct ou figurer parmi les meilleurs deuxièmes afin de partir en barrage. Pas impossible. Le défi est lancé. L'équipe de France devra briller face aux champions du monde en titre pour faciliter sa présence au Brésil en 2014. Tombés dans le groupe I, le seul composé de cinq équipes parmi les neuf groupes des qualifications de la Coupe du monde 2014, les Bleus se voient proposer un challenge assez relevé. Terminer en tête devant l'Espagne pour s'assurer un billet direct ne sera pas chose aisée. Si certains craignaient pour le sort des Français, fragilisés par la présence dans le deuxième chapeau, ils peuvent être tout de même rassurés. Ronaldo et Ganso, préposés pour manier les petites boules, n'ont pas eu la main lourde en sortant la Biélorussie. Adversaires des hommes de Laurent Blanc au cours des éliminatoires de l'Euro 2012, les ex-Soviétiques se sont certes imposés au Stade de France (0-1) l'équipe du « Président » commençait à peine à trouver ses marques, et encore... A quatre journées de la fin, l'équipe de France occupe la première place avec un point d'avance sur les Bélarusses qui comptent un match en plus. Blanc: "C'est terriblement excitant" La Géorgie, qui se trouve au 57e rang du classement Fifa, a perdu ses deux confrontations avec les Bleus : le 2 septembre 2006 à Tbilissi (0-3) et le 6 juin 2007 à Auxerre (1-0) sur la route de l'Euro 2008. La Finlande, en revanche, n'a plus croisé la route tricolore depuis le 5 juin 1998 à Helsinki, dernière des six rencontres (toutes perdues par les footballeurs du Nord de l'Europe) qui ont opposé les deux pays. Les Bleus s'étaient imposés ce jour-là 1-0 grâce au premier but de David Trezeguet avec le maillot frappé du coq. "Ce serait mentir que de dire qu'on est dans un groupe facile, loin de la, mais on s'attellera à la tâche et la France jouera comme à chaque fois crânement sa chance", juge Blanc, sur le site de la FFF. Au moins c'est clair, on ne pourra nous coller l'étiquette de favori avec le champion du Monde et d'Europe dans notre poule. C'est terriblement excitant de se mesurer aux meilleurs. C'est à travers ce genre de matches que l'on progresse toujours" Et à l'automne 2012, les Bleus auront probablement gravi encore quelques marches et l'Espagne ne sera pas forcément aussi majestueuse.