Les Bleus assurent leur maintien

  • A
  • A
Les Bleus assurent leur maintien
@ Reuters
Partagez sur :

VOLLEY - L'équipe de France a sauvé sa place en Ligue Mondiale lors de la dernière journée.

VOLLEY - L'équipe de France a sauvé sa place en Ligue Mondiale lors de la dernière journée. Ouf, l'équipe de France sera toujours en Ligue Mondiale l'an prochain. La victoire étriquée obtenue face à la Chine, vendredi à Wuhan, assure le maintien des Bleus dans cette compétition annuelle regroupant toutes les meilleures nations internationales. L'objectif initial, dans cette lucrative épreuve estivale, était pourtant tout autre puisque les hommes de Philippe Blain, malgré la présence de l'Italie et de la Serbie dans le groupe B, aspiraient à la première place, celle qui assure systématiquement la qualification à la phase finale. Très tôt, après quatre premiers revers contre les deux ogres de la poule, les Français ont compris qu'ils ne seraient pas cette année de la fête à Cordoba, en Argentine, où les six meilleures équipes se disputeront la victoire finale du 21 au 25 juillet. L'adversaire des Tricolores était bien la Chine, pays sans grande référence, et pour éviter la dernière place. C'est d'ailleurs contre les Asiatiques, lors d'un double affrontement organisé à La Réunion, que les vice-champions d'Europe ont enregistré leur premier succès. Avant, le lendemain, de passer complètement à côté en permettant aux Chinois de remporter ce qui reste leur seule victoire de l'été. Plus performants lors de la phase retour avec deux belles victoires sur l'Italie et sur la Serbie arrachées au tie-break, les partenaires d'Oliver Kieffer ont enregistré un deuxième succès de rang ce vendredi, cinq jours après le coup d'éclat réussi à Belgrade. Le Mondial en ligne de mire Tout ne fut pas fameux, loin de là. Après deux premiers sets bien négociés, les Bleus sont retombés dans leurs travers dans les deux suivantes, déclinant notamment au service. Poussés à disputer une cinquième manche, durant laquelle Antonin Rouzier et Earvin N'Ggapeth économisés jusque-là ont fait leur entrée, les Français ont arraché la décision in extremis sur leur deuxième balle de match (25-21, 25-22, 22-25, 23-25, 16-14). Leur joie sur le point final montrait leur soulagement d'avoir ainsi pérennisé leur aventure en Ligue Mondiale. A l'heure des bilans, la campagne des vice-champions d'Europe reste médiocre. Très loin des Italiens et des Serbes (28 et 26 points contre 10 pour l'équipe de France à qui il reste une rencontre à jouer), les Bleus n'ont pas tenu leur rang. A leurs décharges, le turnover effectué par Philippe Blain qui voit évidemment au-delà de cette compétition. Dans deux mois et demi, le Championnat du monde italien (25 septembre-10 octobre) sera le grand objectif de l'année. Espérons que les coéquipiers d'Hubert Henno répondront cette fois-ci présent.