Les Bleus accrochés d'entrée

  • A
  • A
Les Bleus accrochés d'entrée
@ REUTERS
Partagez sur :

CM 2010 - Pour son premier match, la France est tenue en échec par l'Uruguay (0-0).

CM 2010 - Pour son premier match, la France est tenue en échec par l'Uruguay (0-0).C'est désormais devenu une habitude. Pour la troisième fois de suite dans une grande compétition, l'équipe de France de Raymond Domenech a débuté sur un match nul et vierge (0-0). Après la Suisse en 2006 et la Roumanie en 2008, c'est cette fois l'Uruguay qui a accroché les Bleus, vendredi, dans le Green Point du Cap. Alors que le Mexique et l'Afrique du Sud se sont également quittés sans se départager (1-1), le groupe A n'a donc rien livré de ses secrets et tout reste encore à faire pour aller décrocher un billet pour les huitièmes de finale. Prochain rendez-vous pour les Tricolores, le Mexique, jeudi prochain.Pour ce qui est du match en lui-même, le sélectionneur a tout d'abord réservé une surprise en titularisant d'entrée Abou Diaby, à la place de Florent Malouda, peut-être sanctionné suite à son altercation avec son entraîneur, la veille. Dans un système naviguant entre le 4-2-3-1 et le 4-3-3, les Bleus vont globalement dominer le match, posant la plupart du temps le pied sur le ballon, face à une décevante équipe d'Uruguay, qui a souvent joué en contre. Diego Forlan, l'attaquant vedette de la Céleste, n'aura d'ailleurs que très peu à se mettre sous la dent, se contentant de deux occasions (16e, 73e). Pour ce qui est des Bleus, les joueurs ont longtemps semblé endormis par le bruit lancinant des vuvuzelas. Seuls Abou Diaby et Jérémy Toulalan ont montré de l'investissement dans cette rencontre, avec une mention spéciale pour le joueur d'Arsenal, clairement au dessus du lot. D'un point de vue offensif, le néant. Franck Ribéry et Nicolas Anelka ont systématiquement choisi la solution individuelle souhaitant sans doute enfiler la cape de sauveur de la nation. De son côté, Sidney Govou a encore eu du mal à exister. Le Lyonnais s'est tout de même procuré la meilleure occasion, sur un centre de Ribéry (7e). Pour le reste, hormis quelques frappes de loin, Muslera aura passer une soirée tranquille, sortant tout juste un coup franc direct de Yoann Gourcuff (19e).Revivez Uruguay-France avec les commentaires du direct et les réactions des invités de "Bienvenue au club":