Les Bleus à terre

  • A
  • A
Les Bleus à terre
@ Reuters
Partagez sur :

BASKET - Un de chute pour la France face à la Lituanie, lors du Mondial.

BASKET - Un de chute pour la France face à la Lituanie, lors du Mondial. Il fallait bien que ça arrive. Après avoir entamé ce Mondial sur les chapeaux de roues, l'équipe de France a baissé de pied, mercredi face à la Lituanie, en connaissant un terrible trou d'air lors des trois derniers quart-temps (69-55). En raison notamment d'une adresse déficiente, les Bleus laissent donc leur adversaire s'assurer la première place de ce groupe D. Pour les Tricolores, il faut désormais battre la Nouvelle-Zélande pour valider la deuxième place, juste devant l'Espagne. Si leur première défaite n'est pas infamante, un faux pas face aux Tall Blacks serait plus fâcheux, avec notamment un huitième de finale plus compliqué, et surtout un quart de finale face aux Etats-Unis. Pourtant, les Bleus débutent la rencontre de la meilleure des manières, dans le sillage d'un Batum diabolique derrière l'arc. Avec cinq paniers à trois points et une défense à son meilleur niveau, les Bleus prennent donc largement les devants après un quart-temps (24-11, 10e). Pendant ce temps, la Lituanie se contente d'arroser autour du panier, sans parvenir à régler la mire. Un manque d'adresse qui ne pouvait pas durer. Et, sous l'impulsion de Maciulis (19 points au final), les Baltes refont peu à peu leur retard, tandis que les Tricolores baissent largement de pied, notamment à l'intérieur (1/13 à deux points sur le deuxième quart). Un 10-0 encaissé, cinq minutes sans marquer, et voilà Kleiza et sa bande de retour dans le match (30-24, 20e). On imagine alors Vincent Collet recadrer ses ouailles dans le vestiaire, mais les mouches ont bel et bien changé d'âne. Et si l'adresse n'est définitivement plus là sur la zone lituanienne, le repli défensif est aussi resté aux abonnés absents, au plus grand régal d'un Kleiza bien saignant avec 15 points (50-37, 26e). Et si l'écart se stabilise, le trou d'air se révèle terrible au tableau d'affichage (52-41, 30e). Le gloubi-boulga de basket continue dans l'ultime quart, alors que de l'autre côté, la Lituanie déroule, et pratiquement chaque flèche lancée derrière l'arc trouve sa cible : le coeur d'une équipe de France à genoux. Au final, le temps est venu pour les remplaçants de faire leur apparition pour finir une rencontre à oublier (69-55, 40e).