Les Bleuets séduisants

  • A
  • A
Les Bleuets séduisants
Partagez sur :

Non qualifiée pour l'Euro 2011, l'équipe de France espoirs ne disputera que des matches amicaux cette saison. Et les Bleuets ont plutôt bien commencé leur série de neuf matches en signant deux victoires consécutives. Après la Turquie vendredi à Troyes (2-0), les hommes d'Erick Mombaerts se sont en effet imposés face au Danemark (3-1), mardi à Aalborg.

Non qualifiée pour l'Euro 2011, l'équipe de France espoirs ne disputera que des matches amicaux cette saison. Et les Bleuets ont plutôt bien commencé leur série de neuf matches en signant deux victoires consécutives. Après la Turquie vendredi à Troyes (2-0), les hommes d'Erick Mombaerts se sont en effet imposés face au Danemark (3-1), mardi à Aalborg. Eliminée de la course à l'Euro 2011 début septembre, suite à un match nul concédé en Ukraine (2-2), l'équipe de France espoirs tente peu à peu de se reconstruire avec un effectif largement remanié. Johan Carrasso (Rennes), Mamadou Sakho (PSG), Etienne Capoue (Toulouse), Anthony Modeste (Bordeaux) ou encore Nolan Roux (Brest) ont en effet laissé la place à de nouveaux arrivants tels que Joris Delle (Metx), Benjamin André (Ajaccio), Benjamin Stambouli (Montpellier), Tripy Makonda (PSG), Johan Martial (Brest), Alfred N'Diaye (Nancy), Henri Saivet (Bordeaux) et Frédéric Bulot (Monaco). Et pour encadrer cette nouvelle génération, née en 1990-91, Erick Mombaerts fait confiance à quelques cadres tels que Sébastien Corchia (Le Mans), Franck Tabanou (Toulouse), Yacine Brahimi (Rennes), Maxime Gonalons (Lyon), Moussa Sissoko (Toulouse), Emmanuel Rivière (Saint-Etienne) ou encore David N'Gog (Liverpool). Face à la Russie le 16 novembre Victorieux de la Turquie (2-0), vendredi en amical au Stade de l'Aube de Troyes grâce à des réalisations de Magaye Gueye et N'Gog, ces Espoirs "nouvelle génération" ont de nouveau été convaincants, mardi à Aalborg, face au Danemark (3-1), le pays organisateur du prochain championnat d'Europe. Rapidement devant au tableau d'affichage, grâce une nouvelle fois à David N'Gog, auteur de l'ouverture du score dès le quart d'heure de jeu (1-0, 15e), les Bleuets ont toutefois été rapidement rejoints suite à l'égalisation de Bille Nielsen (1-1, 31e). Mais un but contre son camp d'Andreas Bjelland a redonné l'avantage aux visiteurs dans la foulée (2-1, 34e), avant que Morgan Schneiderlin, formé à Strasbourg et qui évolue désormais à Southampton, ne les mettent à l'abri avant le repos (3-1, 43e). Solides en seconde période, les troupes d'Erick Mombaerts signent leur deuxième succès consécutif. Une victoire qui laisse entrevoir le potentiel de cette équipe, qui cherchera à poursuivre sur la même dynamique le 16 novembre prochain face à la Russie, à l'occasion de son dernier match amical de l'année 2010, disputé au Mans.