Les Bleuets sans inspiration

  • A
  • A
Les Bleuets sans inspiration
Partagez sur :

FOOT/b> - L'équipe de France espoirs a été accrochée par la Belgique dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2011.

L'équipe de France espoirs n'a pu faire mieux que match nul (0-0) mardi à Mouscron face à la Belgique, lors des éliminatoires de l'Euro 2011. Les hommes d'Erick Mombaerts sont en tête de leur groupe en compagnie de leurs adversaires du soir."Avec le match que l'on a fait, on méritait les 3 points. C'est un bon point de pris à l'extérieur." En bon capitaine, Mamadou Sakho, au micro de Direct 8, résume parfaitement le sentiment général. Car dans ce stade le Canonnier de Mouscron, ce sont bien les Bleuets qui, pendant de longues minutes, ont imposé leur point de vue. Une rencontre d'importance dans l'optique de la qualification pour l'Euro 2011 Espoirs. Car dans ce groupe très serré, tous les points valent très cher...C'est en tout cas avec un état d'esprit offensif qu'ils ont entamé la rencontre. Dès la 9e minute, Tabanou place une belle reprise qui passe de peu à côté, puis dans la minute, Kembo Ekoko adresse une superbe passe dans le dos de la défense à Modetse qui frappe dans le petit filet (10e). Les Bleuets quadrillent bien le terrain et jouent haut. Ils en profitent par Tabanou qui place une demi-volée puissante mais hors cadre (21e) avant que la reprise de Capoue ne terminent dans les nuages (24e). Le Toulousain est ensuite à la réception d'un centre de Corchia mais sa tête décroisée n'accroche pas le cadre (27e). La Belgique n'existe guère qu'en contre, comme sur cette opportunité de Lukaku qui part dans le dos de la défense mais Sakho, en bon capitaine, vient couper et dégage en corner (28e). La fin de première période est bien plus animée avec d'abord une belle passe de Tabanou dans un petit espace pour Modeste qui ne cadre pas (38e) puis un coup franc de Sankharé capté par Mignolet (44e). Comme dans une partie de ping-pong, Witsel répond dans la foulée en jouant rapidement un coup franc (45e), avant que Tabanou ne place une reprise superbe qui contraint Mignolet à une belle parade. Enfin, Kembo Ekoko réalise plusieurs passements de jambe mais il s'enflamme en enchaînant avec une frappe hors cadre (45e+2). Deux cartons rouges en fin de matchLa seconde période reprend sur les mêmes bases avec Tabanou qui effectue un bon travail à gauche, il glisse à Sankharé qui opte pour la frappe mais sans succès (51e). Les Bleges réagissent avec un coup franc de Nainggolan (52e) puis une belle tête décroisée de Mununga qui avait échappé à M'Bengue (59e). La réaction des Bleuets est cinglante avec une frappe terrible de M'Vila sur la transversale (64e) puis une tête de N'Gog qui ne fait pas mouche (68e). En face, les Belges sont montés d'un cran et se montrent plus dangereux. Ainsi, Witsel échappe à la défense et talonne pour Odjija dont la frappe passe au-dessus (72e), puis Lukaku passe Capoue et place une frappe qui passe devant le but d'Olipa (80e). La fin de match est marquée par plusieurs accrochages et les expulsions de M'Bengue et Odjidja (86e). Le mot de la fin est pour Bakar qui se fait contrer suite à une passe de Sankharé avant de placer une frappe hors cadre (90e). Les Bleuets doivent donc se contenter d'un nouveau match nul ce qui, malgré la première place du groupe, ne leur convient pas forcément mathématiquement parlant. « Je suis satisfait de la maîtrise de l'équipe et des intentions. On a tout mis en oeuvre, on a eu quelques opportunités et montré un beau visage. Je suis fier de cette équipe", explique Mombaerts sur l'antenne de Direct 8. Certes mais la prochaine fois, il faudra gagner...