Les Bleues sont prêtes !

  • A
  • A
Les Bleues sont prêtes !
Partagez sur :

A une grosse semaine du début de la Coupe du monde en Allemagne, l'équipe de France a pleinement réussi son dernier galop d'essai, samedi à Calais au stade de l'Epopée, face à la Belgique (7-0). Une démonstration pour les filles de Bruno Bini qui ont largement surclassé leurs adversaires grâce notamment à une Marie-Laure Delie qui a inscrit un triplé. Les Bleues peuvent attendre le Nigeria de pied ferme.

A une grosse semaine du début de la Coupe du monde en Allemagne, l'équipe de France a pleinement réussi son dernier galop d'essai, samedi à Calais au stade de l'Epopée, face à la Belgique (7-0). Une démonstration pour les filles de Bruno Bini qui ont largement surclassé leurs adversaires grâce notamment à une Marie-Laure Delie qui a inscrit un triplé. Les Bleues peuvent attendre le Nigeria de pied ferme. Un carton plein ! Après un succès étriqué mercredi en Belgique (2-1), l'équipe de France avaient un grand besoin de marquer pour se rassurer pleinement. Les Bleues n'ont pas manqué l'opportunité de corriger des Belges qui n'ont tout simplement pas existé. Un cavalier seul prompt à redonner le sourire à un Bruno Bini qui avait regretté les occasions manquées outre-Quiévrain. Marie-Laure Delie, auteur du doublé de la victoire, représente toutefois le trait d'union de cette double confrontation puisqu'elle a cette fois frappé à trois reprises ! L'attaquante montpelliéraine n'est toutefois pas la première en action puisque Gaëtane Thiney dribble la gardienne adverse, Van Houtven, mais ne cadre pas alors que le but était vide (8e). Une première grosse opportunité rapidement suivie par l'ouverture du score. Marie-Laure Delie déborde et centre vers Camille Abily dont la frappe est repoussée par le poteau mais l'attaquante des Bleues fait parler son flair en étant la plus prompte pour ouvrir le score (1-0, 13e). Camille Abily se met à son tour en évidence en plaçant une reprise de volée qui mystifie la gardienne adverse (2-0, 18e). "On part au Mondial sur une bonne note" Une large domination tricolore qui va se traduire par un festival de Marie-Laure Delie qui dribble toute la défense mais dont la frappe est repoussée par le poteau (31e). Elle va rapidement poursuivre en offrant un caviar à Thiney qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond du but mais la met à côté (34e) ! Louisa Necib décide alors de montrer son talent de passeur pour la Montpelliéraine, qui ne laisse aucune chance à la gardienne (3-0, 39e) avant que Sonia Bompastor n'y aille de son obole pour une Marie-Laure Delie qui inscrit un triplé de la tête (4-0, 42e). A la reprise, Bruno Bini commence ses changements (hormis celui de Franco légèrement touchée à la 41e) pour donner du temps de jeu à un maximum de joueuses. Les 9 entrées au total ne cassent pas la dynamique puisqu'Elodie Thomis déboule sur son côté droit, repique et place une frappe au premier poteau qui trompe la vigilance de la gardienne belge (5-0, 60e). Le festival se poursuit avec Louisa Necib qui réalise un numéro à gauche avant d'envoyer une frappe contrée que la gardienne capte à l'extrême limite, mais le but est tout de même accordé (6-0, 67e). Le mot de la fin revient à Elodie Thomis qui sert Sandrine Bretigny (7-0, 69e). "J'ai aimé le positionnement, le système, l'animation. On part au Mondial sur une bonne note, c'est encourageant. On est serein et déterminé", glisse à l'antenne de Direct 8 un Bruno Bini très ambitieux.